Quel âge pour les Gardiens de la Galaxie ?

Notice : Concernant les âges minimum conseillés ici pour les films

Les Gardiens de la Galaxie : quel âge minimum conseillé ?

Le blockbuster de science-fiction de l’année est sorti, et croyez-le ou non, il contient ceci :

Les Gardiens de la Galaxie ont débarqué hier sur les écrans français, et comme ailleurs dans le monde, ils devraient exploser les records d’entrées pour cette année. Parfait équilibre entre l’action, l’humour, l’aventure et la science-fiction, ce film a de fortes chances d’être le meilleur de l’année dans la catégorie des films dont je parle ici – sauf si Peter Jackson s’est surpassé pour son troisième épisode du Hobbit.

Mais avant de parler davantage des qualités du film, répondons à la question de l’âge minimum conseillé et de l’intérêt pour des enfants.

Alors ? A partir de quel âge on peut aller voir les Gardiens de la Galaxie garder la galaxie ?

Oui bon ça vient. Aux Etats-Unis, le film est classé PG-13 ; les utilisateurs de Common Sense Media adultes recommandent un âge minimum de 12 ans, et les enfants recommandent 11 ans.

Je trouve ces 3 recommandations excessives. Pour moi, ce film peut être vu sans problème au cinéma par des enfants à partir de 8-9 ans, voire même 7 ans, du moment qu’ils ont déjà vu quelques films Marvel récents comme Avengers. L’ambiance générale et l’intensité en sont assez proches. Sur petit écran à la maison, le film sera même visionnable à partir de 6-7 ans, et personnellement je n’aurai pas vraiment de cas de conscience à le montrer à U., qui aura alors 5 ans, lors de la sortie DVD / Blu-Ray début 2015.

Car ce film contient tellement d’éléments plaisants pour tous, adultes et enfants, que les quelques passages un peu sombres ou images violentes (plusieurs scènes de baston au corps à corps, davantage que dans Star Wars) sont rapidement digérés. L’impression globale est celle d’une grosse injection de fun. Ce film est un paquet de bonbons Haribo Polka.

L’histoire est relativement simple, certains spectateurs adultes pourront d’ailleurs certainement le reprocher au film. C’est un classique sauvetage du monde par une équipe de héros qui se rassemblent malgré leurs différends ou tensions initiales (quelqu’un a vu Avengers ?). Donc aucune difficulté à être entièrement comprise dès 7-8 ans sans décrochage en cours de route.

Quelques indices de second niveau de lecture sont distillés, plus subtilement, pour relier le film au reste de l’univers Marvel et aux prochains films de la saga des Gardiens, puisque de toute évidence ceci n’est que le premier volet (et si ce n’était pas assez évident, c’est écrit au début du générique de fin), mais le film peut s’apprécier entièrement sans capter ces détails.

Fun in space !

Énorme point fort du film pour être apprécié par les enfants : à l’inverse de la Planète des Singes – L’affrontement, au ton assez sombre et avec pratiquement aucun gag, l’humour est omniprésent. Même dans les scènes d’action les plus spectaculaires ou les quelques moments de tension, il y a une touche d’humour au tournant (la seule exception étant l’émouvante séquence d’ouverture, purement triste). On pourrait en fait parler de comédie de science-fiction, mais pas dans le genre parodique type Galaxy Quest ou Spaceballs, qui nécessite des références pour apprécier. Ici, c’est plutôt le type d’humour directement efficace, qui fonctionne à tous les âges ; les gags ou répliques qu’on peut croiser dans un Star Wars, ou encore une fois, dans un Marvel comme Avengers. Mais par rapport à ces deux exemples, les Gardiens de la Galaxie a une densité de LOL bien plus élevée.

Gloire au raton-laveur

Les cinq personnages principaux sont ultra-cools, chacun dans leur style avec leurs propres spécialités (comme dans l’Agence Tous Risques, par exemple), et là encore il y en a deux qui sont particulièrement attachants pour les enfants (pas que, d’ailleurs) : Rocket le raton-laveur chasseur de primes sarcastique et son compagnon Groot, équivalent de Chewbacca pour Yan Solo, en version arbre humanoïde et au vocabulaire à peine plus développé que Hodor dans Game of Thrones. Peter Quill alias Starlord est quant à lui une sorte de compilation rassemblant le Capitaine Solo sus-mentionné, Indiana Jones et – quand il revêt son casque et sort ses blasters – Boba Fett. Le casting est d’ailleurs parfaitement réussi ; comme pour les premiers Star Wars, aucun visage ultra-connu dans les premiers rôles, ce qui permet de ne pas parasiter l’image de ces nouveaux personnages au cinéma. Après avoir prêté sa voix à Emmett dans The Lego Movie, et avant Jurassic Park 4 en 2015, le relativement peu connu Chris Pratt se révèle ici très bon en Peter ‘Star-Lord’ Quinn.

Autre intérêt des personnages : à la base, ils n’ont rien de héros. Pilleur de trésor, prisonnier, traître, desperado à moustaches… Ce sont des individus assez égoïstes et solitaires qui ne sont pas particulièrement respectueux de la morale. On évite donc les clichés héroïques parfois un peu niais d’autres blockbusters d’action. Même la scène qui s’en approche (la discussion pour le plan final) est désamorcée par le pouvoir absolu de l’autodérision.

Les seules images un peu dures, qui font que j’indique 8-9 ans plutôt que 7, sont les gros plans sur le visages de Peter Quill, à deux reprises (attention spoiler dans la fin de la phrase) : sa brève excursion sans casque dans l’espace, et lorsqu’il prend l’Orbe et est submergé par son pouvoir. A part ça, rien de bien méchant. Pas de sang, quasiment aucun gros mot (il doit y en avoir 2 ou 3 en tout, plus la non censure de l »‘outrage imminent » vu dans la bande-annonce), pas de nudité même partielle (juste une ou deux allusions discrètes aux aventures sexuelles de Peter Quill)… Tout est parfaitement contrôlé que ce soit kid-friendly.

Pour aller sauver le monde, sur de la musique pop

(sous-titre à lire sur l’air de Thierry Hazard, merci)

Bon, bien sûr il y a des vaisseaux, des explosions, des planètes, mais aussi un pénitencier spatial, des tas d’aliens aux looks différents, et – cerise sur le gâteau pour achever de rendre ce film éminemment sympathique – une bande son composée de tubes pop-rock des années 70-80, l’Awesome Mix VoL 1 (que vous pouvez vous procurer ici), trimballée par Peter Quill à travers la galaxie sur une bonne vieille musicassette – dont les jeunes spectateurs vont certainement se demander de quoi il s’agit. Marier le space opera avec ces chansons était un pari audacieux, et ça fonctionne parfaitement, contribuant au côté fun de l’ensemble.

Ok pour 8-9 ans. Mais le film est-il bien ?

Ben, en fait, je pense que vous l’aurez compris dans les paragraphes précédents. Ce film est bien. Il est très bien. A vrai dire, il est excellent. Je n’ai pas grand chose à ajouter à ce que j’ai déjà écrit ci-dessus. Je n’espère qu’une chose : que Disney réussisse à faire avec Star Wars édition 2015 ce qu’il a fait ici. En baissant d’un cran le niveau d’humour (parce que Star Wars c’est pas que de la blague, non mais), et peut-être sans les Jackson 5 dans la bande son.

On pourra s’étonner que malgré ses qualités et son succès au box office qui était prévisible, le film ne soit l’objet d’aucune adaptation en jeu vidéo, à l’exception d’un pack aventure dans Disney Infinity 2.0 et d’un petit jeu sur tablettes. Pas de Lego Gardiens de la Galaxie en vue (même si certains l’ont imaginé). Pas d’adaptation en RPG spatial à la Mass Effect non plus, alors que le principe de l’équipe de héros aux compétences et styles bien distincts s’y prête parfaitement. Peut-être pour le deuxième volet, sûrement d’ici 3-4 ans ?

Quoi, vous n’avez pas encore vu la bande-annonce ?

Ben la voici.

Hey, psst ! N’oublie pas de t’abonner à Geek Dad Power, par flux RSS, bon vieux mail, Facebook ou Twitter !

33 réponses

  1. Anthony dit :

    Salut JH !!

    Je crois que tu t’es un peu melanger dans ta ligne temporel !! Le DVD sortiras plutot fin 2015 !! Et la reference au 2 est au debut du generique de fin !!

    Sinon moi aussi j’ai bien kiffé le film !!

    • Stéfan dit :

      Salut, je ne sais pas qui est JH, mais visiblement ton commentaire s’adresse à moi.
      J’avais fait une erreur de date effectivement, je voulais parler de début 2015 et non début 2014 pour le DVD, bien entendu. J’ai corrigé. (je doute que ce soit fin 2015 comme tu l’indiques, mais peut-être voulais tu écrire fin 2014 🙂 )

      Concernant la référence à une suite, chez moi elle était bien au début du générique de fin, avec le message écrit « Les gardiens de la galaxie reviendront ». La mini-scène post-générique, tu es sûr que c’est en lien avec le deuxième épisode ? Il y aurait donc un canard géant dans la suite ? Génial. Je crois.

  2. wilson dit :

    Bonjour!
    Je viens d’emmener mon 8 ans voir le film … et nous sommes sortis avant la fin à sa demande.
    Il a regardé en boucle tous les star wars avec beaucoup de plaisir.
    Là, c’est sans comparaison aucune. Il s’est retourné à plusieurs reprises tant les combats lui étaient insupportables.
    Autant, je trouve les PG 13 souvent exagérés, autant là, je le conçois complètement.
    Bref, j’aurais du lire plus d’avis avant.

    • Stéfan dit :

      Merci pour ce retour, Wilson.
      C’est assez étonnant, car de mon côté le film a passé sans difficulté le visionnage avec 2 enfants de 9 ans. C’était une séance 2D ou 3D ?
      Concernant Star Wars, une différence vient sûrement du fait que les films ont été vus sur petit écran, tranquillement à la maison. C’est toujours moins impressionnant qu’au ciné.
      Dans les films plus récents, susceptibles d’avoir été vus au ciné et pouvant servir de référence d’étalonnage, est-ce que ton fils/fille a vu le Hobbit (au cinéma) ? Il me semble que le niveau d’intensité est assez comparable à celui des Gardiens de la Galaxie (surtout pour le Hobbit 2).

    • Umbriel dit :

      Merci pour le commentaire. Du coup .. .je ne pense pas emmener mon garçon de 7 ans, mais j’irais avec celui de 10 ans. Le plus dur va être d’expliquer pourquoi je n’emmène pas le petit dernier … mais il est préférable de le voir effectivement sur une télé !
      Sinon il ne passe qu’en 3D … bof … je l’aurais bien vu en 2D …

      • Stéfan dit :

        Dommage pour la 3D imposée, moi non plus je ne suis pas fan. Et pour le coup je pense qu’il faut effectivement rehausser l’âge mini de 1 ou 2 ans (plus impressionnant).

  3. jean.phi dit :

    filmspourenfants.net conseille 15 ans et Stéfan le montrera à U. 5 ans, ça me laisse perplexe …
    En tout cas, je n’y emmènerai pas mon fils de 8 ans.
    http://www.filmspourenfants.net/video/gardiensdelagalaxie.html

  4. Stéfan dit :

    J’ai déjà parlé de ce site ici. Il conseille Babe à 11ans et Chérie j’air rétréci les gosses à 10 ans. Les Star Wars pas avant 11 ans. Donc effectivement nous n’avons pas la même échelle de classement.
    Chacun connait son enfant mieux que quiconque, l’important est d’être cohérent dans les âges dun film à un autre. Gardiens de la galaxie à 15 ans ça veut dire Harry Potter 6 et 7 à 16 ou 17 ans, ces films sont autrement plus sombres, complexes et effrayants.

  5. Le Steph dit :

    Merci pour ces commentaires, maintenant je sais que je peux y aller avec mes enfants

  6. tahir dit :

    Bonjour.
    Votre article m’a été bien utile. J’ai emmené mes deux filles 6 et 11 ans aucun problème.

  7. alexnidhogg dit :

    J’ai été le voir avec un gamin de 7 ans qui n’a jamais vu Star Wars mais qui est adepte des Marvel et avec un autre enfant de 9 ans. Ils sont sortis content comme pas possible.
    Pour un adulte, je trouve ce film comme un des meilleurs Marvel jamais sorti notamment avec cette humour vraiment de notre époque et cette disparité de compréhension entre notre terrien (enfin…) et les autres personnages du groupe!
    Bref, E-N-O-R-M-E!

  8. Stéfan dit :

    Tahir, Alex, merci pour ces retours, ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à considérer ce film tout à fait adapté à des enfants de moins de 10 ans (contrairement à d’autres, cf. commentaires précédents) !

  9. Sandrine dit :

    Ils m’ont eu à l’introduction de Peter Quill sur « Come and get your love » sur Morag et j’ai gardé la banane jusqu’au bébé Groot des end credits. L’humour est tellement irrévérencieux, un vrai bonheur. Le même que lorsqu’on rencontre Han Solo pour la 1 ère fois. Mes enfants ne s’y sont pas trompés et ceux de mes amis non plus (pour info le plus jeune d’entre eux a 6 ans). Comme Alexnidhogg je trouve que c’est le meilleur Marvel jusqu’à présent. James Gunn ne prend pas les super héros au sérieux, cf « Super » et ça fait du bien. Quant à la violence, franchement comparé au « Seigneur des anneaux » c’est du Looney toons.

  10. Laurence dit :

    (je decouvre le site -bonjour à tous- et vais y rester un peu, j’aime bcp, y a à lire!)(c’est ok pour une maman geek aussi?)
    J’ai un gnome de 7ans tout juste, il a adoré, vraiment
    comme d’hab, on regarde les trailers et quelques passages à la maison, pour tater la temperature, voir s’il chope le recul necessaire, et c’etait parti
    les ages conseillés, c’est bien pour donner une idée, connaitre ses enfants et leurs limites, c’est mieux (j’ai un grand qui se serait évanoui devant E.T à 12ans, hein)(jamais insisté, c’est pas dans ma nature)
    le petit, regarde en boucle les 6 SW depuis plusieurs mois, et si la scene des moignons reste impressionnante (en tout cas pour moi) lui a tendance à « decoder » les effets speciaux, ça passe comme une lettre à la poste
    (les hobbits (au ciné APRES etre allés les voir nous, pour etre surs), mais aussi les LotR en version longue, un pwal plus chauds passent aussi, mais j’anticipe et c’est à la maison, pour la serie du seigneur des anneaux)(c’est arrivé qu’on saute une scene)
    Encore une fois, je ne conseille pas forcement à tous les enfants, ni à tous les parents de montrer, mais les gardiens de la galaxie, je trouve ça drôlement positif, et dans l’image, et dans le propos, chez nous un grand succès 🙂

    • Stéfan dit :

      @Sandrine et Laurence : merci pour vos témoignages !
      (les geek moms sont les bienvenues aussi ici, bien sûr Laurence ! – d’ailleurs il y a pas si longtemps que ça je me suis dit que j’aurais peut-être dû nommer le site « Geek Parenting » ou qq chose dans le genre, de plus neutre, mais bon maintenant c’est trop tard…)

      Pour compléter sur ces sujets des âges pour les films, vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil à cet article de principes généraux, que j’ai publié hier : http://www.geekdad.fr/2014/11/principes-age-conseilles-films/

      A bientôt dans les commentaires sur d’autres articles !

  11. Advisory dit :

    Je réserverai ce film à minimum un enfant de 13 ans. Mais effectivement, quand on a plus conscience de la banalisation de la violence pourquoi ne pas le montrer à un enfant de 5 ans… Montrez-lui comme « la violence c’est cool ».

    • Stéfan dit :

      Hmmm… Je pense que si on est allergique à toute forme de violence dans les films, il vaut mieux ne pas voir ce film du tout, ni à 5 ans, ni à 13 ans, ni à 50 ans. Il y a des tas d’autres films disponibles sur le marché.

    • yepun dit :

      Troll, quand tu nous tiens 🙂
      Je regrette un peu de ne pas avoir emmené A. qui a 8 ans … mais il le verras à la télé, pourquoi pas à Noël, ce sera un super cadeau, et c’est quand même beaucoup moins impressionnant dans son salon 😉

    • Stéfan dit :

      Cher Troll, je serais curieux d’avoir votre avis sur le dernier Astérix. L’interdiriez vous à des enfants ? Ce serait assez logique. Parce que c’est un film qui montre comme « la violence c’est rigolo ».

  12. geek mum dit :

    Cher Advisory, à 13 ans, un enfant est en 3ème (s’il n’a pas redoublé), la plupart des ados (et non enfant d’ailleurs) ont des téléphones portables avec accès 4G illimité. Il a aussi accès libre à internet chez lui ou chez un copain, la plupart du temps. Autant vous dire qu’il a déjà regardé des films ultra violents et pornographiques sans que ses parents ne le sachent. Si, protéger ses enfants de la violence, c’est éviter de leur en montrer lorsqu’elle est contrôlée et accompagnée d’un débriefing, alors vous courrez le risque qu’ils en regardent en cachette et que ça ait des effets bien plus dévastateurs.

    • yepun dit :

      Bon, « films ultra violents et pornographiques » c’est un peu fort, et assez provocateur (encore ce troll, décidément, j’y participe bien un peu aussi …)
      Je ne pense pas (j’en suis même sûr) que C. (12 ans) en soit là, même si elle a un smartphone 🙂

  13. David L dit :

    Je viens de voir le film…. Je suis outré que l’on puisse laisser voir ce film à un enfant de moins de dix ans! C’est violent et sanglant à souhait. !! Pour ma part j’ai pris plaisirs à le regarder… mais je ne pense pas que mes enfants pourrait regarder ce film sans faire des cauchemars!
    A lire vos commentaires, je considère que votre jugement est déjà altéré et donc à ne pas suivre.

  14. Tahuruz dit :

    note aux troll mormons : je pense que vous vous faites du mal en lisant ce blog.
    Les avis de GeekDad, que je partage pour la plupart, tiennent compte d’une éducation à l’image et aux médias, et d’une culture cinématographique déjà riche chez les enfants. C’est précisé par le taulier, et il est évident qu’on ne passe pas directement de Franklin aux Gardiens De La Galaxie.
    Le regard critique et la distance par rapport à ce qu’on regarde est une base qui permet aux enfants de voir tout un tas de chose qui choqueraient surement les réactionnaires moralisateurs.

  15. Cassar Raphaëlle dit :

    j’y suis allée avec mon fils de 7 ans (enfin 6 et des brouettes à l’époque), il a juste ADORE- mais bon chez nous on est fan de Marvel et autres superhéros alors….

    • Stéfan dit :

      @Raphaëlle : j’ai répondu à ton message concernant le destin de Jupiter, mais j’ai reçu un mail d’erreur donc je ne sais pas si tu l’as reçu. Voici ma réponse : « Désolé, je n’ai pas vu ce film donc impossible de me prononcer.
      Quand je ne sais pas, je regarde en général les avis sur Common Sense
      Media, un site américain qui présente l’intérêt de donner, en plus de leur
      propre recommandation d’âge (ici 13 ans), la moyenne recommandée par les
      parents utilisateurs du site (ici 14) et celle recommandée par les enfants
      (ici 12) : https://www.commonsensemedia.org/movie-reviews/jupiter-ascending« 

  16. Darkamarkam dit :

    Encore une fois une analyse juste et argumentée. J’avais trouvé votre analyse Star Wars excellente et ici elle réponds parfaitement à mes questions sur ce film (que j’ai vraiment adoré, déjà vu 3 fois, et pourtant je ne suis pas du tout un fan de films de super héros à la base). Un film bien rythmé avec une bande son magique. Plus qu’a préparer une petite séance pour le grand loup (qui va sur ses 9 ans) voir le petit Troll (6 ans) qui s’intéresse de plus en plus au films d’action. Merci !

  17. Mickski dit :

    Nous avons vu ce film en famille à sa sortie, c’est-à-dire avec deux enfants de 7 et 11 ans. Ce fut une excellente surprise pour ma part, moi qui vais de plus en plus à reculons au ciné vu la daube distribuée ces 20 dernières années à grands renforts publicitaires.

    Les enfants, habitués à défourailler du vilains à mes côtés sur toute la série de jeux Lego sur la PS3 depuis leurs 5 ans respectifs, n’avaient aucune raison de ne pas assister à cette projection, certes dynamique, mais très propre sur elle comme le souligne cet article.

    Perso, s’il y a quelque chose que j’ai censuré à mes enfants, c’est plutôt la TV et en particulier les niaiseries du genre Dora, Kitty et autres programmes soit disant destinés à la jeunesse et qui ne sont que bêtifiants et dégoulinants de morale à deux balles.

    J’irais même jusqu’à dire que, d’après ce que j’en entends, regarder un match de foot doit souvent s’avérer bien plus violent pour un enfant que les Gardiens de la Galaxie… Heureusement pour mes enfants, ils n’ont jamais eu à visionner de telles horreurs chez moi.

  18. Vza dit :

    J’ai vu le premier avec mon garçon de 5 ans en 2014 c’était juste génial (beaucoup de légèreté) et cette année il demande avoir le deuxième!!
    Donc tout dépend de l’enfant…

Réagir à cet article