Playmation par Disney : des jouets connectés et immersifs

Par l’intermédiaire d’une bande-annonce qui ne dit pas grand chose sur le produit, mais contient à la fois Avengers et Star Wars, Disney annonce Playmation.

Playmation est un nouveau concept de jeu, basé sur les technologies portables, les jouets connectés et l’internet des objets. Le site officiel contient encore assez peu de détails, mais on comprend que l’idée de Disney est de proposer quelque chose d’inédit, qui ne soit ni du jeu vidéo (pas d’écran, même si une application compagnon de Playmation permettra de suivre l’évolution des joueurs), ni du jouet traditionnel.

Les joueurs porteront des accessoires connectés, reliés sans fil entre eux (pour les interactions entre joueurs), et reliables à internet (pour télécharger des mises à jour, des missions, etc.). Ces accessoires donneront des objectifs aux joueurs, et à l’aide de capteurs (de mouvement et de position, j’imagine) suivront les progrès réalisés, pour faire gagner des points d’expérience ou valider la réussite des missions. A la manière de Skylanders ou Disney Infinity, le jeu utilisera également des figurines équipes de puces, à poser sur des activateurs.

Voilà pour la théorie. Restera à voir ce que ça donnera dans la réalité et si le fonctionnement est à la hauteur ce qui est annoncé. Pour le moment, aucune du véritable gameplay n’est disponible. Un regret : le système ne semble pas prévu pour être relié à Disney Infinity (figurines différentes et aucune indication en ce sens) ; dommage, car ça aurait permis de renforcer l’intérêt des figurines Disney Infinity et des investissements déjà réalisés en la matière.

Le pack de démarrage Playmation Avengers est annoncé pour cet automne aux Etats-Unis. Un pack Star Wars est prévu pour 2016, et un pack Reine des Neiges est en développement. L’âge minimum annoncé par Disney pour en profiter est de 6 ans.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.