Boss Monster, un jeu de cartes dans un monde de jeu vidéo

Boss Monster est un jeu de cartes dans un monde inspiré des jeux vidéo heroic-fantasy 8-16 bits, avec des boss, des donjons truffés de pièges et des héros. Mais les joueurs ne jouent pas les gentils : il s’agit de construire le donjon le plus dangereux possible, et d’y tuer le maximum de héros.

Le principe : 2 à 4 joueurs s’affrontent à l’aide de cartes représentant un boss de donjon et différents pièges ou monstres. A tour de rôle, les joueurs construisent leur donjon en ajoutant des cartes. Des héros sont automatiquement attirés (en fonction des cartes composant son donjon, chaque joueur attire un type de héros : magicien, voleur, guerrier…) et tentent de traverser le donjon. Suivant leur nombre de points de vie et les effets de chaque piège/monstre, les héros arrivent jusqu’au boss ou meurent avant. Le but du jeu est d’être le premier à avoir un nombre donné de héros morts dans son donjon – avant la mort du boss qui perd des points de vie à chaque fois qu’un héros l’atteint. Pour une explication plus claire, voir la vidéo de gameplay en fin d’article.

Gorgona, un exemple de carte “boss”

A ce principe de jeu visiblement très bien pensé s’ajoute un design à base de pixel art retro-gaming, qui (personnellement) me rappelle les longues heures passées sur l’excellentissime Wonder Boy 3 sur Sega Master System.

Seul problème pour jouer avec des enfants : les cartes sont en anglais. Heureusement maintenant on commence à apprendre l’anglais avant le collège.

Pour se procurer Boss Monster, il faut le soutenir sur Kickstarter (il reste 7 jours). En comptant les frais de port pour la France, vous pouvez avoir un exemplaire du jeu pour 30$ (et pour quelques dollars de plus, différents bonus : cartes exclusives, guide stratégique…). Sortie prévue pour février 2013, et peu de risque d’échec du projet Kickstarter puisque le projet est financé à 1000% (120000$ collectés pour 12000$ requis…).

 Video de gameplay

1 réponse

  1. Stéfan dit :

    Jeu reçu il y a peu. Testé (1 partie) et approuvé. C’est assez simple, c’est rythmé, c’est joliment réalisé, et c’est original.

    Seul bémol : c’est tout en anglais et le texte des cartes est essentiel, donc c’est injouable pour des enfants qui n’ont pas un bon niveau d’anglais.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.