De plus en plus d’hommes n’ont pas enfant : ben alors les gars ?!

Reunion

J’ai lu ça dans 20 Minutes tout à l’heure. Le taux d’hommes n’ayant pas d’enfant ne cesse de croître : parmi les hommes nés entre 1961 et 1965, 21% n’avaient pas d’enfant. Parmi les hommes nés entre 1941 et 1945, ils n’étaient que 13%. Et cette tendance se confirme avec les hommes nés plus récemment, dont vous faites certainement partie, bande de jeunes chenapans dynamiques et modernes que vous êtes. Ca vient de l’INSEE, et l’étude complète est ici.

Le phénomène est beaucoup moins marqué chez les femmes. C'est flippant.

Taux d’infécondité selon l’année de naissance et l’âge. On note au passage que le phénomène est beaucoup moins marqué chez les femmes. C’est flippant.

Alors : vous faites quoi, les mecs, là ? (apostrophe ciblant le lecteur non père)

Car voici à quoi vous donne accès la paternité (offre valable dès le premier enfant).

  • A partir de 0 an : une excuse parfaite pour arpenter les rayons de Toys’R’Us sans passer pour un attardé mental. Le rayon Lego, les mecs, le rayon Lego !
  • A partir de 2 ans : un adversaire à votre taille au Memory. Attention, à partir de 3 ans l’adversaire n’est plus à votre taille : il vous bat.
  • A partir de 4 ans : une justification pour une enième visite à Disneyland Paris (NB : allez-y à plusieurs afin de pouvoir constituer des sous-groupes et vous éclipser 5 minutes pour un petit Space Mountain, sinon vous serez coincés dans It’s a small world, Pinocchio et le manège Dumbo pour la journée).
  • A partir de 5-6 ans : un prétexte supplémentaire pour revoir Star Wars, que vous avez déjà vu 50 fois. Oui mais là c’est pas pareil, c’est de la transmission culturelle intergénérationnelle, c’est quasiment du Arte.
  • A partir de 6 ans : la possibilité de créer un home fan club de Gandalf dont vous n’êtes pas le seul membre. “Vous ne passerez pas” FTW !
  • A partir de 6-7 ans : enfin un joueur à affronter lors de parties endiablées de Hero Quest, avec votre vieille boîte du jeu gardée précieusement depuis 1993.
  • A partir de 8 ans : un partenaire pour Diablo sur consoles.
  • A partir de 12 ans (collège) : Bonus Zone ! Entrée dans la zone “The Shame Strikes Back” : renvoyez à votre enfant toute la honte qu’il vous a causée entre 2 et 12 ans. Accompagnez le jusqu’à la grille du collège, montrez les photos de son enfance à ses copains (de préférence les scènes en slip) !
  • A partir de 16 ans : la fierté d’être le père d’un tueur en série, grâce à la quantité astronomique de jeux vidéo qui auront été ingurgités sur la période 4-16 ans.
  • A 22 ans : possibilité de convertir votre enfant au côté obscur de la Force pour renverser l’Empereur et régner ensemble sur la galaxie, comme père et fils.

Liste non exhaustive mais déjà amplement suffisante pour justifier la création d’une descendance.

Bonus !

A partir du deuxième enfant, vous pouvez expérimenter la mise en place d’un système thermodynamique dans lequel l’énergie destructrice de chacun des enfants est orientée vers l’autre plutôt que vers vous (ou le mobilier), créant une sorte de vortex équilibrant les forces (modèle théorique pouvant donner lieu à des effets de bord).

4 réponses

  1. Nidhogg dit :

    J’aime ce genre d’article 😀
    Bon par contre… tu oublies… l’école (ce qui inclut le réveil même les jours de repos), les pleurs, les moments de tranquillité, les sorties, le temps libre, etc… (liste non exhaustive). Oui… c’est un pied dans le masochisme volontaire!

    PS: Mais on les aiiiiiiiiiiiiiime nos kids!

  2. GeekDadMatt dit :

    Si avec ça vous n’êtes pas convaincus !

  3. Fred dit :

    Sans compter qu’avec ses enfants, on peut partager des activités, comme un p’tit parkour Jedi par exemple :
    http://www.youtube.com/watch?v=P8-Bv7E3pcE
    Tous les matins avant le p’tit déj’, fingers in the nose !!!
    Il faut dire que nous parents, la Force est toujours avec nous… on n’a pas le choix ;o)

  4. Stéfan dit :

    @Nidhogg : chut, pauvre fou ! J’essaie de sauver le taux de natalité de la France ! Si ça continue on va finir comme le Japon qui n’aura plus un seul enfant de moins de 15 ans dans 1000 ans (http://mega.econ.tohoku.ac.jp/Children/index_en_2013.jsp, http://worldnews.nbcnews.com/_news/2012/05/13/11681291-researchers-japan-will-have-no-kids-under-age-15-by-3011)
    @Fred : heu, ouais, facile le petit jogging matinal sur Tatooine !

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.