Combien coûte une pièce Lego ?

Combien coûte une pièce Lego ? Est-ce que le prix par pièce diminue lorsque le nombre de pièces du set augmente ? Est-ce que les pièces des sets basés sur des licences comme Star Wars ou Marvel coûtent plus cher ? Quels boîtes Lego coûtent le moins cher, au prix par pièce ?

Etude des prix sur 80 boîtes Lego

Pour le savoir, j’ai noté les prix de 80 sets Lego, de 8 thèmes différents (City, Creator, Minecraft, Star Wars, Classic, Junior, Architecture, Marvel Super Heroes) et leurs nombres de pièces respectifs. J’ai utilisé les prix du Lego Shop français officiel, afin de ne pas avoir de distortion liée aux revendeurs qui adaptent parfois leurs prix (dans un sens ou dans un autre…). J’ai éliminé les sets avec des prix très élevés (largement supérieurs à 100€) car ils sont rares et non représentatifs. J’ai mis toute cette données dans Plot.ly, pour obtenir le graphique suivant – visible en plus grand ici (pour masquer un ensemble de points ou une droite, cliquer dessus dans la légende ; vous pouvez également zoomer, et passer votre pointeur sur un point pour voir à quelle boîte Lego il correspond).

City, Creator, Minecraft, Star Wars, Classic, Junior, Architecture, Marvel Super Heroes, City - fit, Creator - fit, Minecraft - fit, Star Wars - fit, Classic - fit, Junior - fit, Architecture - fit, Marvel Super Heroes - fit

Résultats

En supposant que le prix d’un set est une fonction linéaire du nombre de pièces, type y = ax + b, a étant le prix d’une seule pièce et b le prix théorique d’un set qui contiendrait 0 pièce, on obtient les résultats suivants :

  • Lego Architecture : chaque set coûte 0,082€/pièce + 9,4€
  • Lego Creator : chaque set coûte 0,073€/pièce + 0,4€
  • Lego Minecraft : chaque set coûte 0,117€/pièce – 5,4€
  • Lego City : chaque set coûte 0,115€/pièce – 1,9€
  • Lego Classic : chaque set coûte 0,056€/pièce + 1,6€
  • Lego Star Wars : chaque set coûte 0,120€/pièce + 3,4€
  • Lego Marvel : chaque set coûte 0,123€/pièce 6,8€
  • Lego Junior : chaque set coûte 0,072€/pièce + 12,5€

Sur l’ensemble des 80 sets de l’échantillon, le prix moyen est de 0,088€/pièce + 7,4€. Voilà donc le prix moyen d’une pièce Lego : 8,8 centimes.

Brise-glace Arctique Lego

Les Lego City ne sont pas moins cher que les Lego Star Wars ou Marvel, rapportés au nombre de pièce par boîte.

Sur la base de cet échantillon et de ces hypothèses de linéarité, en comparant les thèmes, on peut également déduire que si vous voulez avoir le maximum de pièces pour le moins d’euros, il vaut mieux acheter des boîtes Lego Classic (5,6 centimes par pièce) et Lego Creator (7,3 centimes par pièce) . Les pièces des boîtes Lego City, Lego Minecraft, Lego Star Wars et Lego Marvel coûtent environ 2 fois plus cher (entre 11,5 et 12,3 centimes).

On remarque que la licence n’explique pas tout, puisque les Lego City sont comparables aux Lego Marvel ou Star Wars. Mais on note aussi que la complexité ou rareté des pièces (beaucoup de pièces de forme unique dans les sets Star Wars, pour les vaisseaux par exemple) n’est pas la seule explication, puisque les Lego Minecraft, qui sont constitués essentiellement de briques très basiques, sont également dans les plus chers.

Quelles boîtes Lego contiennent le plus de pièces pour le meilleur prix ?

boite lego classic construction creative 10695

La boîte Lego Classic 10695 présente le meilleur prix par pièce (4,65 centime)

La boîte au meilleur rapport nombre de pièces / prix est la boîte Lego Classic de construction créative 10695, qui contient 580 pièces pour un prix officiel de 26,99€, soit 4,65 centimes par pièce Lego. La boîte au rapport le moins intéressant est la Seattle Space Needle de la série Architecture, qui contient seulement 57 pièces pour 19,99€ (35 centimes par pièce). Juste après elle arrivent 3 boîtes Lego Junior (chasse au trésor des pirates, ma première caserne de police, attaque de la Batcave) avec un prix par pièce entre 17 et 23 centimes. Pour de jeunes enfants, il est donc beaucoup plus intéressant d’acheter des Lego Classic ou Creator, que des Lego Junior, une fausse bonne idée.

Les cinq boîtes Lego avec le meilleur rapport nombre de pièces / prix :

5 réponses

  1. AlexNidhogg dit :

    Article très intéressant qui me rappelle mes mathématiques de l’époque!
    Le problème, c’est qu’avec les boites « classic », les pièces sont également classiques… ce qui fait que pour construire des choses plus compliquées, c’est pas la peine…
    Comme tu le dis MineCraft, c’est de l’arnaque. Pour Star Wars, il y a des pièces peu ordinaires, donc ça joue.
    Ton article par contre, ne tient pas compte des Minifigurines présente dans un set… et quand on voit le prix de certaines minifigurines sur BrickLink… cela prend une part ENORME dans prix 🙂 (notamment Star Wars et les licences Marvel/DC). Hulk à lui tout seul explose le prix d’une boîte… d’facon il explose tout lui…

    • Stéfan dit :

      Tu as raison, le type de pièces ou la présence de figurines n’est pas pris en compte. Sur les petites boîtes en particulier, la présence de figurines peut avoir un impact important.
      Je ne trouve pas que les sets Minecraft soient moins intéressants que les sets Star Wars ou Marvel. Plus que la présence de pièces peu ordinaires, je pense que le fait d’avoir une connexion avec un univers connu et apprécié procure du plaisir. Même si effectivement, c’est juste par l’emballage, la couleur des pièces, la notice et les 3 ou 4 figurines incluses que cette connexion se fait.
      Par contre, pour quelqu’un qui cherche de la brique avant tout, ou de quoi construire tout un tas de trucs complètement imaginés, alors là oui, ça vaut pas du tout le coup.

  2. dehaudt dit :

    Merci pour cette article vraiment bien travaillé.
    je suis d’accord avec la présence ou non de figurine qui joue beaucoup
    et d’autant plus avec l’effet collection pour les univers spécifiques.

  3. =Don Cristo= dit :

    Parmi les critères (non objectifs) pris en considération par les AFOLs, le ppp (prix par pièce) est certainement l’un de ceux les plus fréquents. Après le nombre de figurines (exclusives) dans les sets SW.
    Il est de coutume de considérer qu’un prix acceptable doit ramener ce ppp à une valeur de 0,10€. En-deça, on ferait une affaire. Au-delà, ça deviendrait cher.

    La qualité LEGO reste la meilleure dans son segment. Il est assez rare de trouver des plastiques et moules équivalents chez les concurrents. Tout le monde le sait: la qualité a un prix.

    LEGO s’est ouvert aux licences avec Star Wars et Harry Potter. La première a longtemps trusté la place de la gamme au ppp le moins profitable aux acheteurs. Mais que voulez-vous? Un Jabba, un taun-taun, un dewback, ça n’a pas de prix. Dans un premier temps, les prix des autres gammes se sont plus ou moins maintenus, à part quelques rares exceptions. Les sets City restaient vendus à des prix corrects. Après tout, il s’agit là de l’entrée en la matière la plus classique, une valeur sûre.

    La généralisation des licences a vu le prix moyen augmenter peu à peu. Jusqu’à ces dernières années, où des séries sans licence ont fini par rattraper celles pour lesquelles The LEGO Company doit s’acquitter de coûteuses royalties. Les Friends, bon marché? Nope. Les Ultra Agents? Nan. Les Chima, peut-être? Pas plus. Heureusement, il reste les Cit… eh bé non, même plus. En effet, même ces gammes qui ont longtemps paru rester abordables ne le sont plus vraiment.

    Attention à ne pas sombrer dans le raccourci facile: oui, le prix augmente, mais les revenus aussi (enfin, à ce qu’il paraît). Et oui, les belles boîtes de notre enfance creusaient aussi le portefeuille de nos parents. Les différences notables si situent principalement au niveau:
    – du nombre de pièces par set, qui a fortement cru (si vous en doutez, comparez donc une voiture de police de 1985 avec une de maintenant);
    – du plastique utilisé et de ses lieux de production.
    Résumons: les sets actuels sont plus beaux et plus détaillés, principalement en raison de la variété des pièces disponibles et de leur nombre par set. Tout pour le mieux? Pas toujours, malheureusement. Pour diminuer les coûts, TLC a ouvert des usines en Chine et en Europe de l’Est. Le plastique chinois fait l’unanimité, y compris en-dehors des sphères des afficionados des LEGO. S’il fallait résumer le consensus en un mot, l’on pourrait le faire ainsi: « beurk ». Les premières séries de minifigs à collectionner en sont le parfait exemple. Pour autant, les autres gammes ont parfois été touchées, à tel point que TLC a, il y a quelques années, pris conscience du problème, relayé dans tous les grands sites communautaires (BrickSet, EuroBricks, Brother Bricks, etc.). Il semble que nous ayons échappé à la déliquescence de la marque.

    Il n’en reste pas moins que caresser l’espoir de construire une belle ville constitue(ra) de plus en plus un doux rêve pour beaucoup. N’espérez pas avoir dans votre cave ou votre grenier des MOC (« My own creation ») comme le diorama du LEGO Movie. À moins d’y claquer tout votre salaire en jouant les Tanguy. Nous connaissons sans doute l’âge d’or de LEGO, mais d’or il faudra davantage, si l’on ne veut se contenter de deux malheureux sets qui se battent en duel, alors que l’on s’imagine créer un monde infini. Jadis, LEGO avait pour slogan « Just Imagine ». Jamais il n’a été plus d’actualité.

Réagir à cet article