Skylanders : les points à améliorer dans Skylanders 2

Rappel de ce qui est, à ce stade, une rumeur très plausible : un nouveau jeu vidéo Skylanders sortira cette année.

Sur la base de cette hypothèse, et en considérant que les concepteurs de Skylanders 2 lisent mon blog (c’est sûrement le cas) et que le développement de Skylanders 2 n’est pas trop avancé pour que des modifications soient encore possibles, voici ma liste de choses à améliorer dans ce 2ème épisode, par rapport au 1er :

  • renforcer le côté RPG en donnant plus de pouvoirs uniques aux personnages. Dans Skylanders 1, à part la capacité pour certains personnages de nager, la seule grosse différence entre les Skylanders est leur façon de détruire les ennemis. Mais ce sont tous des combattants. Or dans un bon RPG, on a aussi des soigneurs, des magiciens capables d’apporter des bonus aux autres personnages, des voleurs, etc. On pourrait très bien imaginer des Skylanders très faibles en combat, mais capables de soigner ou protéger les autres Skylanders. En plus du côté RPG, ça renforcerait l’intérêt du multijoueur.
  • beaucoup plus de trucs à débloquer et à collectionner ! Les chapeaux magiques et les pouvoirs à acheter, c’est très bien, mais il en faut plus. Tout le monde adore collectionner des objets, et ça peut être une incitation à refaire les niveaux plusieurs fois pour gagner des pièces ou des objets cachés. Voir la façon dont ça fonctionne dans les jeux Lego : on finit le jeu une fois “normalement”, puis on refait tous les niveaux au moins une fois, voire plus, pour pouvoir récolter tous les trésors, débloquer tous les personnages, etc. Skylanders est basé sur la collectionner d’objets dans le monde réel (= les figurines), il me semblerait donc logique que le côté collection soit beaucoup plus développé dans le jeu.
  • des vrais boss de fin de niveau. Au niveau du design du jeu, il est clair que les boss sont un gros point faible. En dehors du golem rencontré au milieu du jeu, les boss sont basés sur la technique low-cost des “doubles maléfiques”. En gros, les graphistes et les programmeurs n’ont pas le temps de créer des vrais boss, donc ils prennent les Skylanders déjà créés pour le joueur, ils les colorient en noir, et voilà ça fait des boss. Ce serait quand même plus intéressant, plus spectaculaire et plus original si les boss étaient de vrais gros monstres, avec une vraie identité visuelle et une technique d’affrontement à trouver.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.