Visite de l’expo Star Wars Identités

Yoda Star Wars Identities

De retour de quatre jours à Paris, qui nous auront permis de voir l’expo Star Wars Identités à la Cité du Cinéma, celle sur les jeux vidéo à la Cité des Sciences, et de retourner voir Mickey à Disneyland.

Alors, que vaut cette expo Star Wars qui a tant fait parler d’elle ?

Star Wars Identités (2)  Star Wars Identités (3)

Une bonne partie des objets exposés ont déjà été vus lors de l’expo Star Wars qui était passée par la Cité des Sciences en 2006. Mais Star Wars Identités utilise ces maquettes, concept arts et objets issus du tournage des films de façon très intelligente, autour d’un parcours thématique sur l’identité. Le fil conducteur de l’exposition, ce sont les points communs et différences entre Anakin et Luke Skywalker. Les différentes étapes de l’expo montrent comment, alors qu’ils ont connu des épreuves et environnements similaires, ils n’ont pas suivi le même chemin et sont devenus deux individus différents.

Des bornes interactives placées sur le parcours de l'expo permettent de créer son propre personnage Star Wars.

Des bornes interactives placées sur le parcours de l’expo permettent de créer son propre personnage Star Wars. Ici mon wookiee chasseur de primes légèrement sensible à la Force et qui a grandi sur Dagobah.

En plus des objets issus de la collection LucasFilm, Star Wars Identités utilise plusieurs dispositifs interactifs permettant d’offrir une expérience vivante et moderne. Chaque visiteur est équipé d’une oreillette reliée à un capteur, qui lit des textes (explications, extraits des films) lorsqu’on passe dans certaines zones. Au poignet, on porte un bracelet équipé d’une puce qui, au fil du parcours, enregistre les réponses qu’on apporte à différentes questions, en les sélectionnant sur des écrans tactiles ou en passant la puce sur un emplacement ; on crée ainsi son propre personnage Star Wars en choisissant une race, un métier, une personnalité, des événements marquants… A la fin de l’exposition, une salle entourée d’un grand écran affiche les personnages ainsi créés, qu’on peut se faire envoyer par email pour les retrouver chez soi et les partager.

L’ensemble est agencé sur un parcours propre, bien agencé, avec des changements d’ambiance par les jeux de lumières et une découverte progressive.

En ce qui concerne la visite de l’exposition en famille, je la conseillerais à partir de 5 ans. U. (G4) a aimé créer son personnage (un clone de Dark Maul…) et voir les maquettes de vaisseaux ou les droïdes, mais la durée du parcours (près de 2 heures si on le fait sans se presser), les explications pédagogiques sur l’identité et la forte affluence sur 2-3 points du parcours ont fini par avoir raison de lui et le faire basculer du côté obscur du “C’est quand qu’on sort ?”. A partir de 8-9 ans en revanche, c’est parfait ; le subtil équilibre entre le divertissement avec les objets Star Wars et le côté éducatif avec les explications sur l’identité en fait une exposition intelligente et plus enrichissante que la simple expo d’artefacts Star Wars telle que celle de 2006 précédemment mentionnée.

Star Wars Identités (6) Star Wars Identités (12)

Trois petits reproches, quand même : malgré le système de réservation qui est supposé limiter l’affluence, il y a un peu de monde et des bouchons à un ou deux endroits du parcours. Soit parce que trop de places sont vendues, soit parce que les tranches horaires de réservation ne sont pas suffisamment respectées (explication probable, puisqu’à 17h20 nous avions des visiteurs de 18h devant nous dans la file d’attente). Deuxième reproche : les extraits vidéo des épisodes I-II-III sont en VF québécoise. Bon, ce n’est pas dramatique, mais est-ce que ça aurait coûté tellement cher de refaire les quelques minutes de vidéo disséminées sur l’expo avec les pistes VFF ? Et enfin, troisième point faible : la boutique, assez décevante. Beaucoup de t-shirts de l’expo, quelques livres, 2-3 gadgets (moules à glaçons, etc.). Et c’est à peu près tout.

Donc, à part ces quelques détails, Star Wars Identities est une expo très réussie, à voir si vous passez en région parisienne d’ici au 30 juin 2014 (ensuite elle part dans un autre pays) – attention, la réservation est fortement conseillée.

  • Le site officiel de l’expo
  • Du 15 février au 30 juin 2014, Cité du Cinéma, Paris / Saint-Denis
  • Tarifs : de 17 à 22€ ; pass famille (2 adultes 2 enfants) 70€ ; gratuit pour les enfants de moins de 4 ans

Quelques photos…

2 réponses

  1. krisdevil dit :

    j’y suis allé vendredi matin…. enfin jusqu’à la billetterie … Complet pour plusieurs jours..
    il faisait du surbooking mais les horaire ne me convenait pas. ( il était 11h30 , il proposait 16h30)

    visit e de nouveau programmé en avril, … avec des billets achetés d’avance cette fois 😉

  2. krisdevil commenté sur Geek Dad Power!:

    j’y suis allé vendredi matin…. enfin jusqu’à la billetterie … Complet pour plusieurs jours..
    il faisait du surbooking mais les horaire ne me convenait pas. ( il était 11h30 , il proposait 16h30)

    visit e de nouveau programmé en avril, … avec des billets achetés d’avance cette fois 😉

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.