(1000 enfants)x(1000000 stickers)+(décor blanc)=

Obliteration Room

En 2011 (oui je suis à la pointe de l’actualité), l’artiste japonaise Yayoi Kusama créait un environnement domestique (langage technique, pour le commun des mortels ça veut dire : l’intérieur d’un logement), entièrement blanc. Les murs, les meubles (on reconnait quelques articles Ikéa, au passage), les objets : tout était peint en blanc.

Puis elle a confié des tonnes de stickers ronds colorés à des tas d’enfants, lors de leur visite de cette oeuvre temporaire et évolutive, avec la consigne suivante : “Collez les où vous voulez”. Le genre de consigne qu’il n’est pas utile de répéter, si vous voyez ce que je veux dire.

Le résultat est une sorte d’oeuvre d’art en crowdsourcing, en fin de compte. Un peu comme le clip Kilo du groupe Light Light, dans lequel les internautes sont invités à suivre des instructions avec leur pointeur, lequel est enregistré et affiché, parmi les autres, lors des visionnages suivants. Sauf que là, y a des gommettes, des milliers de gommettes !

Ca vous dit pas de refaire la même chose chez vous ?

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.