Entretien avec un hotliner Nintendo des années 80-90

original

Le site Nintendo Life a interviewé une des petites mains de la glorieuse époque de l’ère 8-bits : un des conseillers Nintendo chargés de répondre au téléphone, à une époque où on ne trouvait pas les soluces des jeux sur Youtube et où il fallait rester coincé à jamais, refaire le jeu jusqu’à devenir fou, ou bien faire payer aux parents une conversation surtaxée pour obtenir de l’aide à la source.

original (1)L’interview est en anglais (et parle de la version américaine du service), mais ça vaut vraiment le coup d’y jeter un coup d’œil. On apprend que les conseillers Nintendo n’avaient pas le droit de dire “kill”, ils devaient plutôt dire “defeat”. Plutôt que de donner les solutions clés en main, ils étaient formés pour guider les joueurs par des indices, afin que ces derniers aient la satisfaction d’avoir trouvé la solution. L’équipe (250 conseillers) créait ses propres cartes, guides et FAQ des jeux Nintendo, afin de pouvoir renseigner les joueurs. Quels étaient les jeux les plus difficiles ? La technique du souffle dans la cartouche pour lancer un jeu qui ne marche était-elle officiellement recommandée par Nintendo ? Les conseillers Nintendo ont-ils flippé quand ils ont vu débarquer les premiers Game Genie qui permettaient de tricher dans les jeux ?

Bon, je ne vais pas non plus tout raconter. Allez plutôt lire cette interview, sur Nintendo Life : Learning Retro Secrets With A Former Nintendo Game Play Counselor.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.