Nom de Zeus Marty, nous sommes revenus en 1986 !

Un famille de Toronto a décidé de vivre pendant un an sans aucune technologie datant d’après 1986. Pardon, je corrige. Les deux adultes d’une famille de Toronto ont décidé que toute leur famille vivrait comme en 1986 (année de leur naissance). Car les deux enfants, âgés de 2 et 5 ans, n’ont rien demandé. En fait c’est même eux qui ont provoqué cette expérience. Les parents expliquent qu’ils font ça parce que leurs enfants ne voulaient jamais lâcher l’iPhone ou l’iPad de papa et maman pour aller jouer au ballon dehors.

Blair and his girlfriend Morgan, 27, are pretending it’s 1986.

And they’re doing it because their kids – Trey, 5, and Denton, 2 – wouldn’t look up from their parents’ iPhones and iPads long enough to kick a ball around the backyard.

That’s why their house has banned any technology post-1986, the year the couple was born.

No computers, no tablets, no smart phones, no fancy coffee machines, no Internet, no cable, and – from the point of view of many tech-dependent folks – no life.

“We’re parenting our kids the same way we were parented for a year just to see what it’s like,” Blair said.

Bon, pourquoi pas. C’est le genre de trip qui peut être marrant. Pendant une heure. Et vaut mieux le faire quand les enfants ont 2 et 5 ans plutôt que 12 et 15 ans. Ils sont moins à même d’utiliser des armes pour se rebeller contre cette mesure.

En tout cas ça marche bien, la preuve dans le reportage du JT du coin (vidéo ici) on voit tout ce petit monde utiliser un livre, un ballon, un petit train, bref des objets que nous autres familles post-modernes de 2013 ne connaissons plus, enfermés que nous sommes dans la matrice à faire du kung-fu avec Neo sur des camions virtuels lancés à toute vitesse sur l’autoroute tandis que Morpheus télécharge une moto (en ce qui me concerne, la dernière fois que j’ai marché sur une pelouse c’était en 1994, depuis je vis dans une cuve de bacta et je suis relié au monde par un câble HDMI-Ethernet, par lequel j’écris actuellement cet article).

Quoi qu’il en soit, on peut saluer le dévouement du papa, qui est à fond dans son personnage puisqu’il arbore même la coiffure et la pilosité faciale de l’époque (cf. fig. 1).

Amis des enfants et des pixels, rassurez-vous : en 1986 la NES était sortie au Canada, donc les jeux vidéo ne sont pas bannis de la maison. Comme ça au lieu de rester enfermés à jouer à Angry Birds, les enfants peuvent rester enfermés à jouer à Super Mario et Duck Hunt. Et à la fin leur maison peut s’envoler. Finalement c’est cool 1986, c’est encore plus futuriste que 2013 (où aucune maison ne s’envole).

 

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.