Partager ses jeux avec Steam Family Sharing

Un des problèmes des jeux vidéo dématérialisés, c’est que l’achat des jeux est lié à un compte individuel. Sans être connecté à ce compte, on ne peut pas utiliser le jeu sur une machine autre que celle sur laquelle il a été installé. Assez compréhensible en dehors du cercle familial. Mais à l’intérieur d’un même foyer, avec plusieurs ordinateurs et plusieurs joueurs potentiels, ceci peut se révéler un peu frustrant.

Avec Steam, jusqu’à maintenant, pour permettre à E. (G8) d’utiliser mes jeux, j’étais obligé de lui donner accès à mon compte. Rien de dangereux financièrement puisque l’achat de jeux nécessite d’autres mots de passe (Paypal ou carte bancaire). Mais un peu problématique quand même, pour deux raisons : l’impossibilité d’être connecté au même compte Steam sur deux PC différents en même temps (et donc impossible pour moi de jouer à un jeu acheté sur Steam pendant qu’E. joue à un autre), et les sauvegardes des parties sur le Steam Cloud, liées au compte Steam, qui peuvent facilement être effacées ou écrasées par erreur et qui peuvent fausser l’avancement respectif des joueurs si on mélange un peu trop nos affaires.

Tout ceci est en passe d’être réglé grâce à une nouvelle fonctionnalité de Steam, actuellement en beta, mais que j’ai pu tester. Ca s’appelle Steam Family Sharing. Le principe est le suivant : tout utilisateur Steam peut autoriser 10 autres utilisateurs à utiliser n’importe lequel de ses jeux, depuis leurs comptes respectifs, et ce sur 10 machines différentes explicitement autorisées (d’où l’intitulé “Family” plutôt que “Friends” : l’idée est de limiter à un cercle assez proche et contrôlé – même si rien n’interdit de faire ce partage avec quelques amis).

Les jeux apparaissent comme prêtés dans la bibliothèque de chaque bénéficiaire du prêt. Lors de la première utilisation, si le jeu n’est pas déjà installé sur l’ordinateur, il est téléchargé comme lors d’un achat. L’emprunteur a accès à l’intégralité du jeu, comme s’il l’avait acheté. La seule limite, c’est que le jeu ne peut pas être utilisé simultanément par l’emprunteur et le prêteur. Ce dernier est prioritaire : lorsqu’il est déjà dans le jeu, l’emprunteur ne peut pas le lancer. Et lorsqu’il entre dans le jeu après l’emprunter, celui-ci dispose d’une dizaine de minutes avant d’être raccompagné vers la sortie – ou la caisse s’il souhaite acheter le jeu.

J’ai testé Steam Family Sharing sur 2 PC à la maison, et ça marche parfaitement.

E. (G8) a enfin son propre compte Steam, il peut jouer à tous mes jeux sans risquer de me flinguer mes sauvegardes, et je n’ai pas besoin de lui laisser mon mot de passe personnel pour les fois où il veut aller sur Steam en mon absence.

steam family sharing screenshot

Vue sur la bibliothèque Steam d’E. (G8) : en haut, ses jeux, en bas les miens accessibles via le partage familial.

 

Cette innovation fait d’autant plaisir que rien n’obligeait à Steam, déjà ultra compétitif en matière de vente de jeux dématérialisés, à la proposer. C’est gratuit pour les utilisateurs, ça ne rapporte a priori pas grand chose à Steam, et si c’est largement utilisé, on pourrait même facilement imaginer que ça réduise les ventes sur certains jeux – ceux qu’on ne finit qu’une fois ou dont on se lasse rapidement. Mais c’est aussi un bon moyen de rendre les contraintes du jeu dématérialisé plus acceptables, et donc à contribuer à le rendre plus désirable que le jeu sur support physique. Ce qui, au final, est donc probablement un bon calcul sur le long terme, pour un marchand qui ne fait que dans le jeu téléchargeable.

La fonctionnalité est actuellement accessible en beta sur invitation. Pour y accéder : rejoindre le groupe Steam Family Sharing et autoriser l’accès aux mises à jour beta de Steam dans votre client (Steam > Paramètres > Compte > Programmes de test beta > Steam Beta Update). Puis attendre l’invitation (je ne sais pas si elles sont largement diffusées ou si j’ai juste eu un gros coup de chance d’en recevoir une).

5 réponses

  1. krisdevil dit :

    Faudrait que je teste un jour avec mes 2 fils (JB. 11ans et N. 9ans) sinon la promo the witcher 1 et 2 est affolante
    mais j’hésite quand même (manque de temps, je suis à 6% de AC IV)

  2. AntHr4X dit :

    J’ai un soucis avec cette fonctionnalité. J’ai partagé ma bibliothèque avec ma copine et on joue sur le même PC.
    Le hic, c’est que lorsqu’elle lance un jeu de ma binliothèque à partir de son compte, elle a accès à mes sauvegardes et du coup les flingue.
    Une idée d’où peut venir le problème ?

  3. LE Nelge dit :

    E. peut jouer à Monkey Island 2 pendant que tu joues à Shogun 2 ?

    Parce que lors des premier tests il y a 2-3 mois avec Wanda, elle était déconnectée dès que j’arrivais sur Steam avec mon compte, même si je jouais à un jeu différent. On en est donc revenu à jouer hors ligne lorsqu’on se prête des jeux solo.

    Pour les sauvegardes, ça dépend des jeux. On a eu le soucis inverse. Wanda a commencé Dishonored sur mon compte avec son PC (cloud désactivé + mode hors ligne). Lorsque je lui ai prêté le jeu, elle a du repartir à 0. Même en recopiant les sauvegardes qui étaient dans le répertoire Steam (un sous répertoire par utilisateur pour les sauvegardes) et non pas mes documents (comme de plus en plus souvent, et là d’un jeu à l’autre la séparation entre utilisateurs n’est pas systématique), ça n’a pas fonctionné.

    • Stéfan dit :

      Après essai avec Broken Age sur un PC avec mon compte et Age of Kings sur un autre PC avec le compte d’E. (les 2 jeux étant dans ma bibliothèque uniquement), effectivement il y a un message avec compte à rebours qui apparait dans Age of Kings quand je lance Broken Age.

      Si c’est vraiment comme ça que c’est sensé fonctionner, ça réduit pas mal l’intérêt de la chose.
      Ca veut dire aussi qu’au sein d’un foyer, il vaut peut-être mieux partager les achats de jeux Steam sur plusieurs comptes plutôt que tout concentrer sur le même : si une personne a 100% des jeux sur son compte, il ne pourra y avoir qu’un joueur à la fois. Alors que si 2 personnes ont chacune 50% des jeux, il peut y avoir 2 joueurs simultanés, du moment que chacun joue avec un jeu appartenant à une bibliothèque différente.

      Pour les sauvegardes je pense que ce n’est pas encore totalement au point.

      Le truc est encore en beta, on peut espérer que ce sera plus fiable à la sortie officielle.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.