Jurassic Crèche : les dinosaures de la nativité

Calendrier de l'Avent Geek Dad Power #04

Jurassic Crèche

Dans la série Alternatives à la crèche classique, cette année, on s’est dits qu’on allait faire une crèche avec des dinosaures. Sûrement un hommage au créationnisme, cette fantastique invention. Si le Conseil Général de Vendée est intéressé par cette crèche sans signe religieux obstentatoire (cf. la crèche interdite par le tribunal administratif), je vends le concept.

Voici le making-of et le résultat, en photos et en vidéo.

Ingrédients

Pour réaliser la Jurassic Crèche, on a utilisé :

  • Une crèche préfabriquée (Imaginea, 4€)
  • Un sachet de 6 dinosaures en plastique, grande taille, pour les Rois Mages, Marie et Joseph, et un ptérodactyle sur le toit parce que c’est cool (Maxitoys, 3€99)
  • Un tube de 12 dinosaures en plastique, petite taille, pour Jésus et des figurants ou animaux de la crèche (Gifi, environ 7€)
  • De la mousse, ramassée dans le jardin et dans la forêt pas loin (0€)
  • Des petits bouts de bois, pour faire des mini fagots comme les dinosaures les aimaient tant (0€)
  • Une petite plante carnivore dionae (Jardiland, 4€90)
  • Des mini faux cadeaux pour les dino-rois mages (prix inconnu, c’est dans notre stock de déco antédiluvien)
  • Un bout de carton pour éviter de tout dégueulasser avec la mousse (0€)
  • Deux bûches pour tenir les côtés (emprunt de notre stock de bois de chauffage, 0€)
  • Une Touch Board pour ajouter du son (achetée sur Kickstarter l’année dernière, désormais dispo chez Bare Conductive pour 90£ avec le kit inventeur) – voir explications en fin d’article
  • Une guirlande lumineuse multicolore de 40 LED (La Foirfouille, 12€99)
  • Quelques accessoires Playmobil (couche de Jésus, panier de patates, citrouille, bidon de lait… comme dans toute bonne ferme jurassique) (emprunt stock de jouets E. et U., 0€)
Jurassic Crèche

Vue aérienne (photo par Yann Arthus Bertrand)

Timelapse de la réalisation

(musique 331Erock)

Jurassic Crèche : les photos

Et la présentation des personnages.

Jurassic Crèche (14)

Les dino-rois mages, le terrible Balthazarus Rex, le sournois Gasparaptor et l’effrayant Melchiosaure

Le Judasaure, un petit dinosaure chelou qui rôde près de la crèche, sûrement en train de préparer un mauvais coup

Le Judasaure, un petit dinosaure chelou qui rôde dans un recoin, sûrement en train de préparer un mauvais coup (pour plus tard)

Jurassic Crèche

Le Mariceratops et le Ptérodachrist (NB : l’enfant divin a été placé pour la photo mais bien entendu comme nous sommes respectueux des traditions, il est en réalité absent de la crèche, jusqu’au matin du 25 décembre)

Au fond, derrière les dino-rois mages, le célèbre Stégoseph.

Au fond, derrière les dino-rois mages, avec ses plaques dorsales, le célèbre Stégoseph qui accompagne le Mariceratops pour la naissance du Ptérodachrist.

Le Saint-Pterodactesprit veille sur la crèche, de là-haut

Le Saint-Pterodactesprit veille sur la crèche, de là-haut

Quelques visiteurs qui ont vu de la lumière et sont entrés.

Quelques visiteurs qui ont vu de la lumière et sont entrés.

Que serait une crèche de Noël sans une plante carnivore ?

Que serait une crèche de Noël jurassique sans une plante carnivore ?

65 millions d'années plus tard, cette scène historique n'a rien perdu de sa splendeur

65 millions d’années plus tard, cette scène historique de la Nativité n’a rien perdu de sa splendeur

Bonus : comment marche la sonorisation de la Jurassic Crèche ?

D’abord, une démo vidéo :

Principe de la Touch Board combinée à la peinture électrique

Le principe de la Touch Board est comparable à celui du Makey-Makey, mais orienté son. On y relie jusqu’à 12 éléments conducteurs d’électricité, et en les touchant, on active des sons mp3. Les sons sont stockés sur une carte micro SD, et bien entendu on peut mettre ce qu’on veut. Dans notre Jurassic Crèche, on a choisi d’utiliser 5 sons (pour ne pas avoir trop de câbles à gérer, et parce que ça nous a paru suffisant) : 3 cris de dinosaures (récupérés sur internet parce qu’on n’a pas de dinosaures dans le zoo près de chez nous pour les enregistrer nous mêmes), le thème de Jurassic Park par John Williams, et histoire d’avoir une petite touche Noël (quand même), la chanson Jingle Bells Rock entendue dans Maman j’ai raté l’avion.

Cinq câbles à pinces crocodiles partent de la Touch Board, cheminent sous la couche de mousse de la crèche, et aboutissent à un petit morceau de carton sur lequel on a dessiné avec de la peinture conductive (fournie dans le kit inventeur de la Touch Board ou achetable séparément chez Bare Conductive) 5 gros points, reliés au bord du carton par des lignes également tracés avec cette peinture magique. Les pinces crocodiles sont fixées sur le bord du carton, au bout de chacune des 5 lignes.

La petite plaque en carton est placée à l’avant de la crèche, entourée de mousse pour que ce soit un peu discret. Ainsi, quand on touche un des 5 points avec le doigt, on déclenche un des 5 sons. La Touch Board est placée en dehors de la crèche, dans la régie, où se trouve aussi le boîtier de commande de la guirlande lumineuse. La régie est habilement dissimulée à l’aide d’une technique de camouflage avancée, connue sous le nom de “papier imitation rocher”.

Envoyez-nous vos photos de crèches rigolotes !

Vous aussi, vous réalisez cette année une crèche alternative ? Envoyez vos photos à geekdad.fr@gmail.com ou publiez les sur la page Facebook Geek Dad Power ! Vous pouvez ajouter un petit mot de présentation, si le cœur vous en dit. Tout sera publié courant décembre ici même.

En panne d’idées ? Voici quelques pistes : ici et . Mais le mieux est de faire ce qui vous passe par la tête, à vos enfants et vous !

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.