Quelle tablette pour enfant, en alternative aux tablettes jouets ?

J’entends par “tablette jouet” tous les modèles qui sont construits autour d’une tablette d’entrée de gamme, mais qui sont vendues 2 ou 3 fois plus chères que celle-ci, en utilisant des subterfuges tels que la promesse du contrôle parental intégré, les licences de dessins animés, les “dizaines” voire “centaines” de jeux et applications éducatives pré-installés, ou encore la coque plastique pour une impression de solidité.

Sur la boîte, ça a l’air génial. Sur la boîte.

J’ai eu l’occasion de tester 2 de ces tablettes (voir mes avis : Memup Slide Pad Kids et Nickelodeon), dans les 2 cas mes craintes se sont confirmées : les fabricants abusent de la crédulité de certains parents pour mettre entre les mains des enfants du matériel de qualité moyenne, alors que pour le même prix ils pourraient avoir quelque chose de bien plus confortable à utiliser et de plus durable. J’attends qu’on me prouve le contraire, mais pour le moment je reste de l’avis que ces tablettes dites pour enfants ne sont pas un bon investissement.

Est-ce qu’au prétexte que l’utilisateur est un enfant, on a le droit de vendre plus cher un truc pas terrible, un écran de moins bonne résolution, une batterie qui tient moins longtemps, un processeur qui rame plus facilement, un stockage plus rapidement rempli ?

Heureusement, il existe une alternative assez simple : la tablette pas pour enfants. Comprenez, celle qui n’est pas vendue en tant que produit calibré spécialement pour les enfants. Car la tablette, c’est comme un ordinateur : c’est un objet versatile, dont on peut faire à peu près ce qu’on veut, et en adapter l’usage à son utilisateur.

Le seul réel avantage des tablettes dites pour enfants, ce pourrait être leur prix : généralement autour de 100€, bien loin du prix d’un iPad. Mais pour ce prix, il y a de très bonnes solutions avec un rapport qualité/prix bien meilleur. En voici trois exemples.

Quelques recommandations générales

  • Tablettes Android : elles coûtent généralement moins cher que les tablettes iOS monopolistiques, et donnent accès à beaucoup plus d’applications que les tablettes Windows. Tous les gros jeux auxquels tout le monde joue, de Clash of Clans à Angry Birds, sont disponibles sous Android.
  • Autour de 100-150€ : moins cher, sauf excellente affaire, ça risque d’être du matériel qui va ramer dès que les jeux vont vouloir afficher beaucoup de sprites, ou alors avec un écran de mauvaise résolution ou taux de rafraîchissement qui pique les yeux. Et plus cher, sauf mauvaise affaire, c’est probablement du matériel surdimensionné pour un enfant. Dans cette gamme de prix, vous pouvez avoir les caractéristiques techniques suivantes, qui sont amplement suffisantes.
  • 7 pouces : c’est amplement suffisant pour pratiquement tous les usages (jeux, vidéo, éventuellement un peu d’internet…), c’est plus facile à transporter, ça coûte moins cher, et contrairement aux adultes, les enfants ont la particularité technique d’avoir de petits doigts, qui peuvent plus facilement viser une petite zone sur un écran tactile un peu plus étroit.
  • Stockage 8 Go : pas mal de modèles sont proposés soit en 8 Go soit en 16 Go. Il s’agit de la capacité de stockage (l’équivalent du disque dur d’un ordinateur). Ca n’a absolument rien à voir avec la vitesse de la tablette (qui dépend de la vitesse du processeur de la mémoire vive, généralement 1 Go sur les modèles dont on parle ici, et 512 Mo sur les tablettes-jouets). D’expérience, 8 Go sont suffisants pour un utilisateur enfant. Ca l’oblige à faire un peu de ménage de temps en temps. Pour stocker des films qui prennent rapidement de la place, on peut (sur ces modèles) ajouter une carte microSD de 16, 32, 64 Go…
  • La plupart du temps, cette tablette va servir à jouer à Clash of Clans et autres jeux raisonnablement consommateurs de puissance de calcul

    1 Go de RAM, processeur dual core entre 1 et 1,5 GHz : il y a plus puissant et plus cher, mais on parle ici d’un usage normal de la tablette, pas de celui qu’on voit dans les pubs (jeux en 3D, logiciels de création multimédia, et autres démos techniques ou applications que personne n’utilise en réalité). On parle d’une tablette qui 99% du temps va servir à jouer à Clash of Clans, Candy Crush, Angry Birds, Plants Vs. Zombies, ou à regarder quelques vidéos en divx pour les longs voyages en voiture. Un usage normal pour un enfant, quoi. Et donc, pour ça, 1 Go de mémoire vive et un processeur à 1-1,5 GHz, c’est largement suffisant.

  • Résolution autour de 1000×600 ou un peu plus (mais pas beaucoup moins) : là encore, c’est ce qui permet un bon confort d’utilisation.
  • Coque ou étui : même pour un adulte, mieux vaut protéger la tablette avec une coque ou un étui. Donc à plus forte raison pour un enfant, c’est un achat à prévoir en même temps que l’appareil.

Samsung Galaxy Tab 3 ou 4

La Galaxy Tab a permis à Samsung de se positionner principal concurrent sérieux à Apple en matière de tablettes, avec des prix beaucoup plus raisonnables. Microsoft avec sa Surface est quant à lui plus ou moins hors course, notamment du fait d’un Windows Store désespérément faiblard. Quant à Google, sa Nexus est très mal distribuée (canal de vente exclusif) et les prix restent très élevés.

Comme Apple avec ses iPad, Samsung s’est lancé dans une course aux versions avec sa Galaxy Tab, et en sort un nouveau modèle pratiquement chaque année. Pour un enfant, je conseille de prendre le modèle de l’année précédente, dans les mois qui suivent la sortie du dernier modèle. Les prix sont en effet alors très intéressants. Plus tard, il arrive qu’ils remontent, lorsque les stocks des gros distributeurs ont disparu et qu’il ne reste plus que de petits revendeurs qui jouent sur la rareté. C’est ce qui se passe actuellement avec la Tab 3, qui est sur Amazon remontée au prix de la Tab 4.

Ces tablettes permettent un usage confortable pendant 2 ou 3 ans. A titre d’illustration, E. (9 ans) a une Tab 2 depuis un an et demi, et aucun problème de performance à ce jour malgré une utilisation très fréquente, principalement pour les jeux.

Fin 2014, je conseille donc la Galaxy Tab 3 si vous la trouvez à un prix significativement plus bas que la Tab 4 (attention il existe une version Lite, moins chère mais plus critiquée notamment pour la qualité de son écran). Sinon, viser directement la Galaxy Tab 4, dont les prix ont déjà commencé à baisser puisqu’elle est sortie depuis déjà 6 mois.

Acer Iconia B1

Acer Iconia B1Sortie en 2013, l’Iconia B1 d’Acer n’est pas très éloignée de la Galaxy Tab. Elle est même supérieure en certains points à la Tab 3 sortie la même année (résolution de l’écran un peu plus élevée, processeur un peu plus rapide). Acer étant entré dans l’univers des tablettes par la porte du low-cost, l’Iconia B1 est très compétitive : elle coûte actuellement 99€90 chez plusieurs revendeurs.

Un très bon rapport qualité/prix pour une première tablette, qui permettra à un enfant de s’amuser ou regarder des vidéos sur autre chose qu’un écran médiocre de tablette-jouet, et avec suffisamment de RAM et de puissance de calcul pour que l’utilisation soit fluide, stable et confortable.

Amazon Kindle Fire HD

Après avoir lancé sa liseuse numérique Kindle, Amazon s’est mis à la tablette multi-fonction, avec la Kindle Fire. Fonctionnant sous Android mais avec une surcouche Amazon (pour la boutique d’applications qui lui est propre), la Fire HD 7 Pouces présente des caractéristiques comparables aux Galaxy Tab 3 ou 4, que ce soit au niveau de la résolution, de la mémoire vive ou de la puissance du processeur.

Son principal point faible est en fait cette fameuse surcouche Amazon : elle rend plus difficile l’installation d’applications en provenance du Playstore de Google, hors certaines applications Android ne sont disponibles que chez Google, et pas chez Amazon. C’est le cas par exemple du phénomène Clash of Clans. En rusant, on s’en sort, mais ça reste du bricolage. Un peu dommage. Autre phénomène potentiellement déplaisant lié à l’écosystème Amazon : si on ne paie pas 15€ de plus à l’achat, des pubs s’affichent lorsque la tablette passe sur l’écran de veille. Rien de dramatique, mais le principe est quand même un peu troublant.


Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, il y a certainement des tas d’autres options plus intéressantes que les tablettes low-cost enveloppée dans un emballage kid-friendly. N’hésitez pas à compléter cet article par vos expriences avec d’autres tablettes – ci-dessous.

8 réponses

  1. Perso j’ai donné ma nexus7 32go ( première du nom ) à ma fille ( 4ans et demie ) et ça lui convient très bien, jeux éducatifs, jeux, dessins animés etc…
    Les tablettes dites pour enfants ne m’ont absolument pas convaincus.
    Surtout que les premières nexus7 se trouvent vraiment pas chère maintenant, vous la rooter (très simple avec “wugfresh nexus root tool kit” par exemple ), personnalisez et adaptez selon l’age de votre enfant et go!
    De plus, en déplacement c’est excellent pour ses dessins animés et autres joyeusetés si elle venait à s’ennuyer.

  2. Bigben dit :

    “du fait d’un Windows Store désespérément faiblard” : sur certaines tablettes, ne peut-on pas ré-utiliser les logiciels (jeux) windows ?

    • nicolassan dit :

      Non, c’est une version qui utilise le moteur metro donc totalement incompatible, a moins d’utiliser une tablette Windows PRO qui , ellle, peut charger n’importe quel prog windows (bureau)

  3. nicolassan dit :

    J’etais arrivé a la même conclusion a noel dernier, j’avais acheté une hp slate 7 qui est vraiment un super plan, avec un processeur dual core 1.8 pour un peu plus de 100 euros, un excellent achat qui fonctionne nickel.

    Seule remarque a votrearticle, en dessous d’un dual core 1.5, les tablettes android rament et sont vite penibles a l’usage, donc 1.5 minimum

  4. GWENAELLE SURVILLE dit :

    Bonjour. Et pour un enfant de 3ans laquelle me conseillez vous? merci

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.