Quelles héroïnes de jeux vidéo comme modèles ?

Intéressante idée qu’a eu Common Sense Media, en publiant un article intitulé 8 Video Game Heroines to Inspire your Daughter. Les jeux vidéo sont souvent accusés d’être trop basés sur des personnages masculins ; c’est vrai. Salauds de Sonic et Mario. Mais du coup, c’est pas bête de mettre en avant les contre-exemples, qui sont heureusement de plus en plus nombreux et permettent de changer un peu des éternelles Princesses Peach et Zelda qu’il faut sans cesse secourir à l’aide d’un plombier moustachu et bedonnant ou d’un jeune garçon aux oreilles pointues.

Dernier exemple en date, ou en tout cas dernier en date à s’être fait beaucoup remarqué (et c’était mérité), Child of Light. Le jeu d’Ubisoft ne reprend pas des films de Myazaki que l’esthétique et l’ambiance, mais aussi le fait de confier le rôle principal à une jeune héroïne combative.

Common Sense Media cite également Chell Johnson de Portal 2, Faith de Mirror’s Edge, Katie du mystérieux Gone Home ou encore Shay de Broken Age, et quelques autres. Point commun de ces jeux : dans leurs catégories respectives, ils bénéficient d’une espèce d’aura d’intelligence et d’originalité supplémentaire, par rapport à d’autres titres aux qualités de gameplay et de réalisation équivalentes. Je pense que le fait qu’un personnage féminin y joue un rôle fort n’y est pas étranger.

De façon à la fois étonnante et prévisible (oui c’est contradictoire, je m’en fous), Lara Croft est absente de l’article. J’imagine que la controverse qui a accompagné la sortie du jeu (enflammée en France par certains blogs ultra-féministes) ainsi que l’image du personnage dans les premiers épisodes de la saga l’ont écartée de la sélection. Pourtant, bien que n’ayant pas joué au dernier Tomb Raider, j’avais retenu des articles lus après la sortie, une fois la poussière retombée, que la Lara Croft édition 2013 était un personnage féminin très fort et tout à fait respectable. Mais peut-être ai-je mal compris.

Et vous, quels personnages féminins de jeux vidéo vous semblent de bonnes sources d’inspiration pour les jeunes joueurs et joueuses ? A part Chun-Li bien sûr. Et à part Léa Passion Cheval, également. Vous avez 4 heures. Calculatrices interdites.

1 réponse

  1. cathjoc dit :

    Maxine de ‘Life is Strange’ : confrontée à de nombreux choix, elle peut remonter le temps pour changer l’histoire. Cible du jeu : adolescents

Réagir à cet article