Les vidéos Père Noël Portable : grosse déception cette année

En quelques années, c’était devenu un classique de décembre sur internet : les vidéos personnalisables du Père Noël, aka PNP (Père Noël Portable).

PNP

Rappel du principe de ces vidéos : le parent remplit un formulaire avec quelques informations sur l’enfant destinataire, et une vidéo personnalisée est générée à partir de ces informations, créant la parfaite illusion que le Père Noël s’adresse à cet enfant et pas à un autre. Il existe deux versions des vidéos PNP : la version gratuite et la version premium (c’est le mot chic pour dire payant).

Il y a 2 ou 3 ans, on pouvait faire pas mal de choses dans la version gratuite : intégration de 3 photos différentes (une photo générique de l’enfant et deux photos d’évènements marquants de l’année), qui apparaissaient ensuite dans le livre manipulé par le Père Noël dans la vidéo. On pouvait également indiquer un cadeau demandé à Noël par l’enfant et, il me semble, en mettre une image, qui elle aussi apparaissait dans la vidéo. Il était possible d’indiquer si l’enfant avait été sage, ou avait encore besoin de faire des efforts, ce qui entraînait une séquence de fin alternative.

Mais tout ça, c’est terminé.

L’année dernière déjà certaines options de personnalisation sont passées du côté obscur du premium. Et cette année, la personnalisation dans la version gratuite est réduite à son plus simple appareil : le prénom, l’âge, la région, une photo, et l’effort qui a été demandé à l’enfant dans l’année. C’est tout. Rien sur les évènements marquants de l’année. Rien sur les cadeaux souhaités. Rien sur le verdict du Père Noël (sage/pas sage/presque sage).

Alors bon, c’est sympa, il reste un truc gratuit, mais je trouve que c’est quand même un peu abusé. Je doute que ce service coûte très cher à produire, et pour Noël, la compagnie qui est derrière pourrait sans doute piocher un peu dans ses autres revenus pour offrir un service gratuit un peu plus complet (comme il y a 2-3 ans, c’était très bien), pour que tous les enfants – pas uniquement ceux dont les parents ont 4€ à mettre dans une vidéo. Et si ça coûte vraiment trop cher à produire pour être proposé gratuitement, ou si la société productrice n’a aucune autre activité (mais alors que font-ils toute l’année ?), il y a sans doute des tas de sponsors qui seraient près à payer pour le service, et dans le lot certainement quelques uns qui le feraient dans des conditions raisonnables de visibilité de leur marque.

Pour moi cette année la magie des vidéos PNP en prend un sérieux coup. Dommage parce que pour U. (bientôt 6 ans) je pense que c’est la dernière fois que ça peut marcher (je ne sais même pas si la cette mascarade de Père Noël tiendra jusqu’au 25 décembre de cette année).

Vous aimerez aussi...

Réagir à cet article