Les livres de stickers Lego Star Wars : c’est bien

Extrait de l’album “Lego Star Wars – Les Héros” (existe en français)

J’ai découvert ça un peu par hasard il y a quelques semaines, sur Amazon, par le biais des recommandations personnalisées (comme quoi, c’est pas complètement con, un robot). Les livres Ultimate Sticker Book sont des albums (format proche du A4), vendus avec plusieurs dizaines de stickers repositionnables (en général aux alentours de 250, attention quand même il y a un petit piège, voir plus loin). Sur chaque page du livre, des emplacements sont prévus pour les différents autocollants. On est un peu à mi chemin entre l’album panini et la simple planche de stickers.

Une des planches de stickers de l’album Lego Star Wars – Les Héros

L’avantage par rapport à l’album Panini, c’est bien évidemment que ça coûte beaucoup moins cher. Alors oui, on perd le plaisir de la collection, de la surprise de ne pas savoir ce qu’il y a dans chaque pochette, des doubles à échanger. Mais honnêtement, ça revient à combien de milliers d’euros, un album Panini complet ? Question subsidiaire : quel pourcentage des albums Panini sont réellement complétés ?

Et l’avantage par rapport aux simples planches de stickers, c’est évidemment qu’on a ici un album support pour les coller de façon organisée, en s’amusant à chercher les emplacements et en lisant les petits commentaires qui accompagnent les images. Les emplacements sont reconnaissables soit par la silhouette, soit par le nom, ce qui permet donc au passage d’exercer l’utilisateur à la reconnaissance des formes et/ou à la lecture. Le collage doit se faire sur les formes, ce qui nécessite donc d’y apporter un certain soin pour que ce ne soit pas de travers ou décalé (sinon on voit la silhouette qui dépasse de l’image) – et comme les stickers sont repositionnables, l’erreur n’est pas fatale, il est possible de décoller et recoller (note : je déconseille tout de même cet album en dessous de 6 ans, car il faut un peu savoir lire et surtout être capable de décoller correctement les autocollants de leur support puis de les coller en visant bien).

Extrait de l’album Lego Star Wars – Les Méchants

E. (6 ans) a reçu l’album Lego Star Wars “Les Héros” par la petite souris en personne (je ne sais pas comment cette histoire de souris tient encore le choc mais bon), ça lui a bien plu et je dirais qu’en tout il a bien dû passer 2 heures à placer les différents autocollants à leurs emplacements respectifs (15 pages à remplir, avec environ 5-6 autocollants par page). Le produit “fini” est un album qui s’approche un peu des encyclopédies visuelles Star Wars (en beaucoup plus simple évidemment) : des illustrations et un peu de texte explicatif pour chaque élément visuel. Avec en bonus, des stickers non utilisés dans l’album et qui peuvent donc servir ailleurs.

Il existe également des albums sur le même modèle pour Lego Harry Potter et pour les figurines Lego (tous univers Lego confondus), mais à ce jour seuls les albums Lego Star Wars “Les Héros” et “Les Méchants” sont sortis en France (d’ailleurs faites attention, les albums en VO sont également vendus en ligne, notamment sur Amazon ; si vous voulez une VF, vérifiez bien l’intitulé et/ou les détails avant de commander ; voici les liens directs vers les VF sur Amazon : Lego Star Wars – Les MéchantsLego Star Wars – Les Héros).

Une planche de stickers de Lego Star Wars – Les Méchants

En résumé…

Cool :

  • les personnages (et quelques véhicules) Lego Star Wars
  • plein d’images autocollantes et un album pour pas cher (moins de 7€)
  • de quoi occuper 2 bonnes heures un enfant de 6-7 ans avec une activité non bruyante et qui nécessite patience et application
  • un peu de lecture, un peu de reconnaissance de silhouettes
  • accessoirement, ça permet d’apprendre les noms des personnages Star Wars qui ne sont pas prononcés dans les films, du genre Crix Madine, Mon Mothma et autres Wicket. On sait jamais, des fois que ça tomberait au bac en 2022 (année estimée pour E. (6 ans)).

Pas cool :

  • le papier aurait pu être un peu plus épais
  • 250 stickers annoncés ; le compte y est, mais il y en a plus de 150 qui n’ont pas d’emplacement prévu dans l’album , et 90% de ces stickers “bonus” sont en fait de petites vignettes carrées (env. 1,5cm de côté) et non de grands stickers avec découpage “silhouette” comme on le voit sur les planches présentées ci-dessus
  • l’album aurait pu contenir plus de pages (d’autant plus qu’il y avait de quoi les remplir avec les stickers en surplus)
  • les stickers peuvent effectivement être décollés et recollés, mais je doute que ça marche plus de 3 ou 4 fois sans perdre de l’adhérence

Dans l’ensemble, ces albums valent largement le prix auquel ils sont vendus et constituent des petits cadeaux d’appoint fort bienvenus.

PS : du même éditeur, il existe également un livre de stickers Clone Wars (mais c’est quoi, ces couleurs et ce design qui font saigner les yeux ?)

Page de pub

[amazon-product alink=”B519BF”]2918978426[/amazon-product] [amazon-product alink=”B519BF”]2918978434[/amazon-product] [amazon-product alink=”B519BF”]0756659841[/amazon-product] [amazon-product alink=”B519BF”]1405370033[/amazon-product]

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.