Les Mystères de Pékin, le retour !

Si vous lisez ce blog, il y a des chances pour que le jeu MB Les Mystères de Pékin fut un de ceux auxquels vous avez joué dans votre enfance. Probablement chez un copain, parce que c’est toujours les copains qui ont les meilleurs jeux (moi c’était chez Julien R. ; et sinon chez Nicolas F. il y avait Pic’Puces).

Vous vous souvenez aussi certainement de la pub (avec la voix du doubleur français de Columbo et cette ambiance de vieux magasin du pépé chinois au début de Gremlins)…

Et bien sachez qu’en cette année 2012, à quelques semaines de la fin du monde, MB sort une ré-édition de ce jeu culte de la fin des années 80. Une première ré-édition avait été lancée en 2002 (personnellement je suis passé à côté, je viens de l’apprendre).

Le truc bizarre : c’est plus MB / Hasbro, c’est Lansay qui vend le jeu. Lansay. Ils faisaient pas des baladeurs que faisait gagner Monsieur Cadeau dans le Club Dorothée, eux ?

Un seul regret de vieux con : le graphisme du jeu est actualisé à chaque nouvelle édition, alors que celui de 1987 était très bien.

Les Mystères de Pékin, édition 1987

Les mystères de Pékin, édition 2002

3 réponses

  1. Gulix dit :

    J’aime assez le nouveau design, bien mieux que l’intermédiaire. En tout cas, même si le jeu en lui-même a perdu de son intérêt pour moi (trop de hasard dans les déplacements), il marche impeccablement chez les plus jeunes, qui s’immergent dans ce pékin facilement !

    • Stéfan dit :

      Je suis d’accord, le design de la version 2002 est le moins bon des trois.

      Quand tu dis que le jeu a perdu de son intérêt : tu veux dire que les règles ont changé ? Ou simplement que pour un adulte c’est moins amusant ?

  2. Darkam dit :

    Que de bons souvenirs ce jeu de société, et je +’ : la couverture de la version 2002 semble bien fade par rapport à l”originale ! La nouvelle reprends une petit couche de “mystère” propre à l’originale.

    D’un autre côté tant qu’ils n’essayent pas de le rendre trop “tendance” comme ils ont essayé avec ce bon (vieux) Monopoly et ses versions “électroniques” à l’intérêt bien limité…

Répondre à Darkam Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.