Plants Vs. Zombies Garden Warfare : le Mario Kart du jeu de tir ?

plants-vs-zombies-garden-warfare-2013-Game-hd-wallpaper

Ces dernières semaines, j’ai plusieurs fois vu passer des actus concernant Plants Vs. Zombie Garden Warfare, un jeu Xbox 360 et Xbox One (+ bientôt PC). Pensant qu’il s’agissait d’une nouvelle itération du célèbre jeu de tower-defense sur smartphone et tablettes, je n’y ai pas prêté grande attention. Jusqu’à aujourd’hui, lorsqu’au détour de mon menu Xbox, je tombe sur une bande-annonce.

Et là c’est le choc. Le genre de truc dont tu te dis en le voyant : “Mais bon sang c’était évident qu’il fallait faire ça, pourquoi personne n’y a pensé avant ?”

“Ça”, c’est le FPS/TPS familial. Comment se fait-il, alors que les jeux de tir à la première personne sont les jeux vidéo les plus vendus depuis maintenant une quinzaine d’années, comment se fait-il que personne ne se soit donné les moyens avant 2014 et ce Garden Warfare, de sortir un shooter ambitieux et de qualité, mais qui se déroulerait dans un univers fun, coloré, rigolo ? Call of Duty, Halo, Gears of War… Tous ces blockbusters se déroulent dans des mondes adultes, assez sérieux et violents. Pourquoi personne avant Popcap n’a eu l’idée de faire avec le FPS/TPS ce que Nintendo a fait avec le jeu de courses en sortant le premier Mario Kart sur Super Nintendo dans les années 90 ?

Les FPS/TPS contiennent une dose d’excitation et de fun potentiel au moins équivalente à des courses de kart : ça va vite, ça bouge dans tous les sens, le danger est partout, on ramasse des bonus, on fait exploser des machins… En limitant les jeux de tir à des univers sérieux (science-fiction, militaire…), les éditeurs en excluent les jeunes joueurs – soit parce que ça ne va pas les attirer, soit parce que les parents vont leur interdire ces jeux. En amenant les mécanismes de ces jeux dans un univers où les guerriers sont des plantes et des zombies cartoon, et les armes des graines, des billes de paintball ou des sardines, on permet au genre le plus populaire du jeu vidéo de s’adresser enfin à tous les publics, sans avoir à enfreindre des classements PEGI18 qui sont parfois justifiés. Une idée parfaitement reprise dans la pub ci-dessous.

Gage de qualité, Garden Warfare a raflé 10 prix au dernier E3, dont ceux de meilleur jeu et meilleur shooter. Cerise sur le gâteau, il est vendu aux alentours de 30€.

Enfin bref, ce jeu vient de faire une entrée fracassante sur ma wanted list Xbox. Ceci dit, mieux vaut probablement attendre d’être équipé en Xbox One, car le mode multijoueur local en écran splitté n’existe pas dans la version 360. Ce serait dommage de ne pas pouvoir jouer avec E. (G8)… Avec TitanFall, ça fait donc une 2ème raison de songer à investir. Allez, encore 1 ou 2 bonnes raisons, et j’achète.

Screenshots

 

1 réponse

  1. En effet ce jeu à l’air sympa. Concernant le FPS fun/décalé, certains jeux avaient ouvert la voie comme BattlefieldHeroes (dispo en Free2Play)…

Répondre à Kristen Le Falher sur Facebook Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.