Le jeu vidéo rend-il con ?

JV n°8C’est le dossier du mois dans l’excellent magazine JV (n°8). En trois grandes parties : “Le jeu vidéo modifie t-il notre comportement ?” (avec la collaboration de deux psychologues), “De l’utopie de jouer entre gens de bonne compagnie”, “Le jeu vidéo doit-il rendre intelligent ?”, et une interview bonus “Le jeu vidéo est-il moral ?”. On dirait presque des sujets de philo pour le bac. Avec plus de pixels.

Autre dossier intéressant pour les familles bien élevées que nous sommes : une sélection de jeu multijoueurs fun, pas chers et téléchargeables. A la base, le dossier cible les amateurs d’apéro vidéoludiques qui se réunissent autour de canapés en cette saison de coupe du monde de foot. Mais le contenu fonctionne également très bien sans boissons alcoolisées, juste pour s’amuser en famille. Au programme : Bomberman, Scott Pilgrim, Broforce (dont j’ai appris hier qu’il débarquera cet été sur consoles, youpi), Castle Crashers…

JV n°8, 4€50, disponible dans toutes les bonnes boulangeries.

Le sommaire complet, avec des milliards d’autres trucs super, que vous ayez ou non des enfants à éduquer correctement :

ACTUS

  • Le jeu vidéo rend-il con ? Modifie-t-il notre comportement ? Véhicule-t-il des valeurs positives ? En voilà des drôles de questions. Pour répondre à tout ça, on s’est entretenu avec des psychologues et un philosophe.
  • Pourquoi la Première Guerre Mondiale se marie rarement avec le jeu vidéo. Un dossier très poilu dont la conclusion n’est autre que notre premier avis sur Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre.
  • Un retour sur le Stunfest 2014, la grande kermesse bretonne dédiée au jeu vidéo.
  • Le site jeuxvideo.com lance une Web TV tandis que la société Future plc se métamorphose. C’est notre « Médiarama » du mois.
  • Le portrait de Kayane, la joueuse professionnelle devenue animatrice télé.
  • Et aussi : Notre premier contact avec Next Car Game, nos sentiments mitigés devant Wildstar, nos espoirs fous face à The Witness, le retour du multijoueur en local et les toujours instructives L.A.S.A.G.N.E.S qui analysent l’E3 2014 avant l’heure.

TENDANCES

  • Le survival horror : On revient sur plus de vingt ans de jeux horrifiques, un genre qui a vécu des hauts, des bas et plusieurs mutations. Et on termine avec nos premières impressions devant The Evil Within.

INTERLUDE

  • Bingo E3 : Une petite grille de bingo pour vivre les conférences de l’E3 dans la joie et la bonne humeur, ça vous branche ?

CRITIQUES

  • Mario Kart 8The Elder Scrolls OnlineChild of LightWolfenstein : The New OrderDaylightBound by FlameKentucky Route Zéro – Acte III
    … Et tant d’autres !

CONSO

  • Papin et des jeux : notre liste des meilleurs petits jeux pour passer le temps entre potes en marge de la Coupe du Monde au Brésil.
  • Sans limite : les offres pour consommer le jeu vidéo en illimité sont-elles vraiment rentables ?

RETRO

  • L’exception brésilienne : quand on parle jeu vidéo, le pays de la samba a tout d’un monde parallèle, une île coupée du monde où sortent encore des Master System et où un crapaud qui pue des pieds peut devenir un héros populaire. Retour sur toutes les spécialités brésiliennes, ses jeux bizarres et ses improbables consoles.

ET AUSSI :

  • Retour sur The Stanley Parable, le jeu le plus barré de ces derniers mois.
  • Des années après, on s’est rendu compte qu’Alex Kidd in Miracle World était un jeu affreux.
  • Le grand tournoi des jeux avec « unleashed » dans leur titre.
  • Nos reporters temporels revisitent l’actu de juin 1994.
  • Les souvenirs de joueur de François Descraques.
  • La suite de notre bédé, Les Internet Exploreurs, avec des spoilers de Game of Thrones.
  • Nos quatre pages hors-jeu, parce qu’il n’y a pas que le jeu vidéo dans la vie.
  • Et plein d’autres choses encore.

Alex Kidd in Miracle World ! N’est-ce pas énorme qu’un magazine consacre 2 pages à ce jeu ? En 2014 ? Si, ça l’est. Merci JV Le Mag.

Screenshots

screens-sommaire-8-1-620x350

screens-sommaire-8-2-620x350

screens-sommaire-8-4-620x350

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.