“Oh ! C’est George Clooney !”

George Clooney dans l'espace. What else ?

“C’est la première fois que je vois un film avec George Clooney.”

Voilà la déclaration d’E. (9 ans) après avoir vu Gravity, que je lui ai enfin montré. Voilà ce qui arrive quand on fait trop de pub pour le café en capsules, et pas assez de films pour enfants*.

Bon, à part cette découverte sur la vie de George Clooney en dehors de la saga Nespresso, que dire ? Je ne regrette pas d’avoir attendu un peu, et de ne pas avoir amené E. au cinéma quand je suis allé voir le film à sa sortie. Même sur un petit écran, sans la 3D et le gros son cinéma, il se dégage une assez forte tension de ce film. Plusieurs fois, E. a détourné le regard (l’astronaute à la tête transpercée, le retour à la navette défoncée avec les cadavres qui flottent, puis plus tard une méfiance à chaque nouvelle exploration de station, de peur de recroiser des morts). Mais pour peu que ces quelques images chocs soient supportées (ou évitées), ce film est très bien – sur petit écran et avec accompagnement – à partir de 9 ans (voire 8 ?). Ce qui confirme donc l’âge que j’indiquais pour le cinéma, à partir de 10-12 ans.

What else ?

*Fantastic M. Fox ça ne compte pas, on ne voit pas sa tronche, et en VF il est 100% absent.

1 réponse

  1. Tahiri dit :

    Vous êtes inconscient, selon un site de confiance, Gravity est visible à partir de 32 ans, pas avant.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.