Splatoon sort demain : 5 bonnes raisons de l’acheter

Splatoon

1. Ce qu’on a vu du jeu jusqu’à présent est excellent. Que ce soit les previews publiées par les différents sites jeux vidéo, les bandes-annonces et autres présentations vidéo (dont le Nintendo Direct de 30 minutes), et bien sûr la démo mondiale du samedi 23 mai au cours de laquelle on a pu jouer 3 x 1h au mode multijoueur en ligne, sur 2 arènes. Le jeu est accessible (testé avec U. 5 ans et E. 10 ans), coloré, fluide, immédiatement fun. Et ce n’est que la surface. On découvrira demain le mode solo, les fonctionnalités de progression et de déblocage d’éléments de personnalisation des personnages, les autres arènes, les autres modes multijoueur (dont le 1vs1 en local)…

2. Pas cher, le calamar ! Il est de bon ton de se plaindre des tarifs excessifs des grosses sorties vidéoludiques. S’il est vrai que les blockbusters Playstation et Xbox sortent avec un prix de lancement proche de 60€ (50€ si on trouve des bons plans), Nintendo est généralement beaucoup plus raisonnable. Splatoon ne fait pas exception : dès sa sortie, le jeu coûte seulement 40€ au plein tarif, et sera disponible à 30€ chez Leclerc, Auchan (si vous avez précommandé, sinon 35€), Carrefour (pendant 2 jours, ensuite 40€). Il est à 33€ sur Amazon.

3. L’originalité au pouvoir ! Les gros éditeurs sont souvent critiqués – Nintendo le premier – pour leur éternel recyclage de vieilles gloires, sortant chaque année ou sur chaque nouvelle génération de console une nouvelle itération d’une licence vue et revue. Nintendo prend ici le risque de créer quelque chose de toutes pièces : pas de Mario, pas de Zelda, pas de Metroid. Un univers et des personnages totalement inédits, inspirés de la culture urbaine 90’s, et un jeu qui réinvente le jeu de tir, le rendant enfin accessible à absolument tout le monde, comme ce fut fait avec les jeux de course, par le biais de Mario Kart.

4. Nintendo et la Wii U ont besoin de soutien. Ce n’est un secret pour personne, la Wii U est en difficultés, depuis son lancement. Elle souffre aujourd’hui de l’image de sa première année : une console avec peu de jeux originaux valables. Pourtant, en 2015, la Wii U a beaucoup à offrir – du moment que vous avez à côté une Xbox/Playstation ou un PC pour jouer aux jeux non-Nintendo. Acheter Splatoon, sur lequel Nintendo a beaucoup misé, c’est aussi voter pour des jeux qui sortent du moule des blockbusters actuels, fabriqués pour les Xbox et Playstation. Big N a sûrement une carte cachée dans sa manche qu’il révèlera à l’E3, mais pour l’instant, avec le report de Zelda, Splatoon est le plus gros jeu Wii U de 2015. Marquez votre sympathie pour l’approche Nintendo du jeu vidéo !

5. Des ajouts gratuits après la sortie du jeu. De nouvelles arènes et de nouveaux modes de jeux seront proposés en téléchargement gratuit quelques semaines après la sortie du jeu. Ne soyez pas submergés, lancez vous dès le 29 mai, et découvrez ainsi progressivement les ajouts à venir, plutôt que tout recevoir en pleine face comme une énorme bombe de peinture !

Evidemment, si vous n’avez pas (encore) de Wii U, c’est un achat un peu moins intéressant. Vous pouvez vous procurer cette très bonne console (voir mon test après 3 mois d’expérience, ici), actuellement à 150€ (import UK) sur amazon.fr en version nue 8 Go, et à environ 200€ un peu partout avec l’excellent Super Smash Bros.

4 réponses

  1. Stéfan dit :

    Et encore, je n’ai pas parlé du chat-arbitre.

  2. alexnidhogg dit :

    Il me semble que je t’ai croisé.
    A l’occasion on s’enverra de l’encre dans la tronche 😉

  3. Etienne dit :

    Concernant la troisième raison.
    J’aimerai précisé que ça semble grandement inspirée de ça.

    http://www.ekosystem.com/games/spray/index.html

    • Stéfan dit :

      Ah oui tu as raison, on retrouve un peu l’idée de recouvrir les décors avec des produits liquides. Par contre la similitude s’arrête là. Spray n’est visiblement pas un jeu de tir, et le jeu ne consiste pas à recouvrir le terrain : c’est juste un mécanisme de jeu utilisé pour avancer, comme on pousse une caisse dans Zelda ou qu’on positionne un trempoline dans Mario.

Répondre à Stéfan Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.