Wii U : bilan des 3 premiers mois

Aujourd’hui 25 mars 2015, ça fait exactement 3 mois que la Wii U, livrée par Papa Noël, est en activité chez nous. Petit bilan de l’opération.

La situation de départ…

Flashback. Nous sommes avant le 25 décembre 2014. On a déjà une Xbox 360 et deux PC, dont un est en mesure de faire tourner correctement des jeux relativement récents comme Civilization V (l’autre permet de jouer aux vieux jeux de gestion/stratégie ou à Starbound). E. (9 ans) a une 3DS (largement utilisée par son frère U. (5 ans)) et une tablette Galaxy Tab. U. joue principalement sur Xbox (quasi exclusivement aux jeux Lego, à Skylanders et à Minecraft) et sur 3DS (surtout à Super Mario 3D Land, New Super Mario Bros. 2 et Mario Kart). E. joue principalement sur Xbox (aux mêmes jeux que son frère), sur PC (à Age of Empires 3, Age of Mythology, Settlers, Civilization V, Starbound) et sur tablette (à Clash of Clans et compagnie). Quant à moi, je joue principalement sur Xbox (aux jeux Lego avec E. ou U., et aux jeux pour les grands – XCOM, Assassin’s Creed…) et sur PC (surtout à Civilization V, ces derniers temps).

Nintendo nous a eus !

Comment résister à l’appel d’un Mario Kart en HD ?

Tout au long de l’année 2014, Nintendo a parfaitement déroulé son opération séduction pour attirer de nouveaux acheteurs vers la Wii U. Succès de communication à l’E3, sortie de Mario Kart 8, sortie de Super Smash Bros, annonce d’un Zelda et du retour de Starfox en 2015… Parallèlement, les prix des packs ont légèrement baissé chez certains revendeurs. En fin d’année 2014, on pouvait ainsi trouver des Wii U avec le dernier Skylanders ou avec Super Smash Bros pour à peine plus de 200€, au moment où la Xbox One et la PS4 se situaient toujours autour de 400€.

Ce qui m’a amené à franchir le pas que j’hésitais à franchir en 2013 et au début de 2014, c’est d’une part la tiédeur de l’intérêt pour la Xbox One ou la PS4, dont les catalogues étaient (et sont encore) trop orientés joueurs ados/adultes, avec très peu de jeux pour toute la famille (exception faite des jeux multi-plateformes comme les Lego ou Skylanders). D’autre part, le fait qu’U. passait beaucoup de temps à jouer à Mario Kart ou Super Mario sur 3DS, y compris à la maison. Malheureusement en solo, sur un tout petit écran, alors que des expériences similaires existent en multijoueur et sur grand écran partagé.

C’est ainsi que fin 2014, le pack Wii U + Mario Kart a fini par se retrouver au pied du sapin de noël.

Alors, satisfaits ?

Aujourd’hui, on a déjà un joli stock de jeux : Mario Kart 8, Super Smash Bros, New Super Mario, Super Mario 3D World, Lego City Undercover, Wii Party U, Zelda The Winder Waker HD, Hyrule Warriors (acheté récemment). Les plus utilisés (en temps cumulé estimé) sont Mario Kart 8, Super Mario 3D World et Super Smash Bros (je pense qu’Hyrule Warriors devrait les rejoindre bientôt). La plupart du temps, on y joue en multijoueur, à 2 ou 3.

Très clairement, ces jeux apportent des choses qu’on ne pouvait pas trouver sur Xbox 360 ou PC. Sonic & Sega All Stars Racing est un gros cran au dessous de Mario Kart 8, et surtout beaucoup moins bon pour les enfants (personnages et décors moins attirants, contrôles plus compliqués). Rayman Legends et Rayman Origins sont excellents, mais beaucoup plus difficiles d’accès que Super Mario 3D World. Quant à Super Smash Bros, n’en parlons pas ; il n’existe aucun jeu de ce genre sur les autres plateformes, à l’exception du Battle Royale sorti sur PS3 il y a quelque temps, mais qui n’a pas complètement convaincu.

La 3DS offre les mêmes types de jeux que la Wii U, mais pour du jeu en solitaire, par définition non familial.

Pour la première fois, avec la Wii U, nous avons pu jouer ensemble sur le même écran à des jeux capables de plaire aussi bien à U. (5 ans) qu’à E. (9 ans) et moi. Et ça, c’est génial.

Super Mario 3D World, génial à 1, 2, 3 ou 4

Les perspectives pour 2015 et 2016 sont réjouissantes. Même si le catalogue de jeux sera de toutes façons limité, on sait que Nintendo sortira au moins 3 ou 4 excellents jeux par an (cette année : Captain Toad, Kirby, Splatoon, Zelda, Starfox…). A ces “gros” jeux s’ajoutent les jeux téléchargeables ; tous les classiques NES et Super NES, mais surtout quelques productions récentes par de petits studios, comme l’excellent jeux de plate-formes Shantae & The Pirate’s Curse ou Shovel Knight. A partir du moment où on a de quoi accéder à d’autres types de jeux (autre console ou PC), c’est un rythme largement suffisant pour s’amuser et amortir largement le prix initial de la console (et de ses multiples manettes…).

Points négatifs

Le principal intérêt du GamePad : la possibilité de jouer directement dessus, sans écran de télé.

On peut regretter que le GamePad ne soit pas mieux exploité. Sa principale utilisation, chez nous, est le mode « Je joue à la Wii U sans squatter l’écran de la télé ». Très pratique quand quelqu’un a envie de jouer à Mario Kart, sur un écran plus grand et plus fluide que la version 3DS, mais que les autres veulent regarder un film ou jouer à autre chose sur la Xbox. Mais était-il indispensable pour cela d’équiper le GamePad d’un écran tactile, de capteurs de mouvements, d’un micro ? Pas vraiment. Tout cet attirail, qui était censé apporter des innovations de gameplay, ne sert pour l’instant pas à grand chose, à part dans les jeux à base de mini-jeux comme Wii Party U. Dans les jeux Mario, dans Hyrule Warriors ou dans Mario Kart 8, le GamePad ne sert pratiquement à rien – à part de manette. On trouve une ou eux bonnes idées, comme dans Lego City Undercover ou Pikmin 3, quand le GamePad simule un appareil de communication sur lequel on reçoit des messages différents de ce qui apparaît sur la télé. Mais globalement, ça reste assez superficiel. On verra comment Nintendo utilisera le pouvoir du GamePad dans le futur Zelda ou dans StarFox.

Not gonna happen.

Autre regret, mais qui était prévisible dès que le constat fut fait que les ventes de la Wii U n’étaient pas à la hauteur : en dehors des jeux made in Nintendo et de quelques titres intéressants sur le eShop, il n’y a pas grand chose. Les gros éditeurs tiers comme Ubisoft ont lâché l’affaire, et malgré quelques titres PEGI 16 ou PEGI 18 au lancement de la console, aujourd’hui il ne faut plus espérer jouer aux prochains Assassin’s Creed, Tomb Raider ou Red Dead Redemption sur Wii U. Ce n’est pas un problème si on possède une autre plateforme pour ces jeux, mais dans le cas contraire c’est gênant, surtout si on a au moins un enfant qui commence à s’approcher de l’adolescence, et qui ne va probablement pas de contenter de sauver la princesse Peach ou de balancer des carapaces vertes ad vitam eternam. Je ne dis pas que Mario Kart ou Super Smash Bros ne sont pas des super jeux pour tous les âges, mais comme au cinéma, en musique ou en lectures, c’est important de voir aussi d’autres ambiances, d’autres styles, d’autres univers vidéoludiques. D’ici 3-4 ans par exemple, je compte bien proposer à E. (qui aura dans les 13 ans) de jeter un œil à Red Dead Redemption, un des jeux de la précédente génération qui aura à mon avis le mieux vieilli. Récemment, je me suis mis à Tomb Raider (offert aux abonnés Xbox Live en mars, merci Microsoft !), le reboot sorti en 2013. Grosse claque, je ne m’attendais pas à ce que ce soit si bien. Sans la Xbox à côté de la Wii U, je serais passé à côté. La console de Nintendo ne permet d’accéder qu’à une petite partie de la production actuelle et future en matière de jeux vidéo, c’est vraiment dommage.

Minecraft, le grand absent

Si on exclut mes propres attentes en matière de jeux pas-pour-les-enfants, la Wii U pourrait presque être la console parfaite, pour les enfants. On y trouve les excellents jeux Nintendo disponibles nulle part ailleurs, on y trouve et on y trouvera longtemps les blockbusters familiaux multi-consoles (Disney Infinity, Skylanders, Lego…). Jusqu’à 11-12 ans, n’importe quel enfant y trouvera largement son compte.

Depuis 3 mois, sur nos deux consoles de salon, E. et U. n’ont joué qu’à des jeux disponibles sur Wii U : les jeux Wii U précédemment cités bien sûr, ainsi que Lego Marvel Super Heroes, Skylanders Trap Team et Disney Infinity, joués sur Xbox parce qu’on a acheté les versions Xbox, mais disponibles aussi sur Wii U.

Étrangement, ceci n’existe pas.

Une seule exception, et pas des moindres lorsqu’on regarde les temps de jeux : Minecraft. C’est le seul jeu sur Xbox auquel ils jouent encore avec le même enthousiasme 2 ans après son achat, et qui ne soit pas disponible sur Wii U. C’est pour moi le grand absent. Une absence d’autant plus surprenante que la démographie des joueurs de Minecraft (version console) semble bien correspondre à la démographie ciblée par la Wii U. On peut même imaginer des utilisations inventives du GamePad pour faciliter la gestion des inventaires ou le craft, parfois laborieux à la manette. Le mystère s’épaissit encore lorsqu’on voit que Minecraft est sorti fin 2014 sur PS Vita, une autre console aux ventes peu reluisantes. Alors, l’absence de Minecraft sur Wii U est-elle un choix de Microsoft, désormais propriétaire de la licence, afin de ne pas donner à un adversaire de sa déjà mal en point Xbox One un argument supplémentaire pour conquérir encore quelques familles ? Ce serait un peu idiot puisque les cibles sont très différentes. Ou bien est-ce Nintendo n’est pas intéressé pour accueillir le phénomène vidéoludique de ces dernières années ? A vrai dire, j’ai du mal à comprendre. Mais si Minecraft débarquait sur Wii U, je pourrais facilement débrancher la Xbox 360 de la télé du salon et la mettre dans ma chambre : U. et E. auraient sur Wii U tout ce qu’ils veulent en matière de jeux vidéo sur console.

Certains se lancent avec des copies, comme UCraft (sortie prévue au 2nd semestre 2015), mais même si ces copies sont bonnes, elles n’auront jamais le rayonnement social du Minecraft original.

En résumé…

La Wii U est un très bon investissement pour toute famille ayant 1 ou 2 enfants entre 4-5 ans et 10-12 ans. Les enfants et les parents peuvent y trouver des jeux d’excellente qualité, qui plaisent à tous les âges. Les prix ont sensiblement baissé depuis un an, avec des packs autour de 200€ avec un jeu (dont le très bon Super Smash Bros), budget auquel il faut ajouter environ 80€ pour s’équiper de suffisamment de manettes pour jouer à 3 joueurs.

Même si les éditeurs tiers ont pour la plupart abandonné la Wii U, Nintendo la soutiendra jusqu’à la prochaine génération avec ses propres jeux, à raison de 4 ou 5 très bons jeux par an, auxquels s’ajouteront les inévitables jeux Lego (Lego Jurassic World et Lego Avengers cette année) et les futurs Skylanders / Disney Infinity, et quelques perles de petits studios vendues sur le eShop. Par contre, si la famille compte au moins une personne qui a envie de jeux plus sombres, avec des ambiances plus adultes, la Wii U doit être complétée par une seconde plateforme (PC gamer, Playstation ou Xbox).

Liste de courses

Si vous souhaitez investir, voici une petite sélection.

Pack Super Smash Bros + Wii UQuelques packs…

Quelques jeux recommandés

N’oubliez pas les manettes, attention c’est compliqué. Voir mon article complet sur le sujet : Quelles manettes pour la Wii U ? Guide de survie en milieu bordélique. Et pour le fun, quelques bonus dans les jeux et la collectionite, pensez aux sympathiques Amiibo !

1 réponse

  1. alexnidhogg dit :

    Je te rejoins, je sors la console pour jouer avec mon plus grand et ma femme. Ainsi que lorsque des amis à lui viennent, on peut laisser la console tourner sans ennuis avec des images violentes ou autres.
    La, on vient d’avoir Mario Party 10 et on va pouvoir le tester mais nul doute que cela va être sympa.
    Je te suis également sur le fait que le GamePad est largement sous-exploité (sauf pour Rayman, qui est excellent avec le Gamepad), il sert juste d’écran (même si c’est super pratique). Juste un coup de gueule… lorsqu’on joue à 2 à Mario Kart… on ne peut pas mettre un joueur sur le Gamepad et l’autre sur la TV… du coup chacun à un écran splitté… stupide.

    Par contre, je suis bien content d’avoir une PS4 à côté pour me procurer mes Dying Light ou les 2 saisons de The Walking Dead, NHL 15, etc… ainsi que les futurs hits qui ne paraitront pas sur Wii U.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.