Netflix débarque enfin en France, y a quoi pour les enfants ?

La nouvelle du jour, c’est l’ouverture de Netflix en France. Annoncé “pour bientôt” ou “en réflexion” depuis des temps immémoriaux, le service est-il à la hauteur ? Il vaut mieux pour lui, car il a fort à faire, entre la concurrence légale qui est déjà embarquée dans les box triple-play (VOD proposée par les opérateurs internet) qu’on a à peu près tous chez nous (ce qui n’est pas le cas aux Etats-Unis ou du moins ne l’était pas il y a quelques années quand Netflix a débarqué), et la concurrence souterraine encore plus féroce du peer-to-peer à l’ancienne, et surtout du peer-to-peer 2014 avec le fameux (et redoutablement efficace) Popcorn Time.

Le service est ouvert depuis aujourd’hui, je ne l’ai donc bien entendu pas encore testé. Mais je vais le faire, et vous invite à en faire de même, puisqu’on peut tester gratuitement pendant 1 mois (attention, ne pas oublier de résilier avant la fin du mois, sinon l’abonnement est automatiquement reconduit).

A priori, ce qui devrait être bien avec Netflix, c’est le multi-plateforme. Pouvoir regarder les films et séries sur n’importe quelle tablette, smartphone, PC ou console du foyer, c’est plutôt pratique.

Mais qu’en est-il du point central, à savoir le catalogue ?

Il n’est malheureusement pas possible de le consulter sans être abonné – du moins pas sur le site officiel sans être inscrit (ce qui est mauvais signe, puisque si le catalogue était ultra attirant, il n’y aurait aucune raison de le cacher aux non abonnés). Heureusement, des petits malins ont pris la peine de le diffuser, notamment le Huffington Post qui a probablement mis un bataillon de stagiaires sur le dossier pour recopier la liste, catégorie par catégorie.

Le catalogue Enfants de Netflix France, au lancement

Voici le contenu du catalogue Enfants (qui s’appelle en réalité “Jeunesse et famille”, mais c’est n’importe quoi) de Netflix France à la date du 15 septembre 2014 (en gras, les trucs qui valent le coup d’oeil, liste totalement subjective) :

Anastasia
La route de El Dorado
Matilda
Cars
Cars 2
Toy Story
Toy Story 2
20.000 lieues sous les mers
Airbud
Alice au pays des merveilles (2010)
Atlantide
Astérix le gaulois
Astérix : les douze travaux
Babar roi des éléphants
Bambi
Bambi 2
Bienvenue chez les Robinson
Bébé part en vadrouille
Bécassine
Cendrillon
Charlie et la chocolaterie
Chicken Little
Chérie j’ai rétréci les gosses
Clochette
Cody Banks
Comme chiens et chats
Mickey et le haricot magique
Dingo et max
Dinosaure
Hannah Montana le film
Dumbo
Elmo au pays des grincheux
Franklin et le chevalier vert
Franklin et le Trésor du lac
Freaky Friday
Frère des ours
George de la jungle
Happy feet
Hercule
Hook
Il était une fois
Karaté kid
Jumanji
Kermit, les années têtard
L’incroyable voyage
Le trésor de la lampe perdue
La belle et le clochard
La course au jouet
La ferme se rebelle
La princesse grenouille
La prophétie des grenouilles
Le géant de fer
Le monde de némo
Les aventures de Bernard et Bianca
Oliver et compagnie
Peter Pan, retour au pays imaginaire
Robin des bois
Spirit
Stuart Little
Stuart Little 3
Tempête de boulettes géantes
Volt
The Wild
Cédric (1 saison)
Babar (4 saisons)
Animorphs (2 saisons)
Teletubies (1 saison)
Oggy et les cafards (1 saison)
Tortues Ninja (1 saison)
Oui-oui (1 saison)
Turbo FAST (1 saison)
Les lapins crétins
Pokémon
Zig et Sharko
Pac-Man
Les aventures de fantômes
Fais pas ci, fais pas ça (6 saisons)

Bien sûr, on trouve aussi des films familiaux perdus dans les autres catégories, comme Chérie j’ai rétréci les gosses dans SF/Fantastique ou Gremlins 1 et 2 dans Horreur.

Bon, globalement, pour 7€99 pour un mois (ou 12€99 si vous voulez la HD), et comme catalogue de démarrage c’est correct. Par contre, il va falloir que ça gonfle rapidement, parce qu’en l’état, c’est du niveau d’une grosse DVDthèque, mais très très loin des offres alternatives souterraines. Une simple illustration du problème : où est Toy Story 3 ? Les deux premiers sont bien là, mais Toy Story 3 est sorti au cinéma il y a 4 ans, c’est loin d’être une nouveauté. Si les délais pour rejoindre le catalogue Netflix restent aussi élevés, il faudra que Netflix compense autrement, par exemple en offrant un choix énorme de vieux films rares mais qu’on a envie de revoir. Comme ceux de cette liste.

Un test : Netflix Vs. Movie Recycler

Afin de me faire une petite idée de la qualité du back catalogue de Netflix, j’ai regardé si les films dont j’ai parlé ici dans la rubrique Movie Recycler sont disponibles. Ces films ont la particularité d’être tous relativement anciens, de n’être ni des films complètement anonymes ni (sauf exception) des films ultra-cultes comme Star Wars ou Retour vers le Futur. Ce sont simplement des films qui ont 10-20-30 ans, qu’on revoit avec plaisir aujourd’hui. Exactement le genre de choses que j’aimerais trouver sur une plateforme comme Netflix. Le résultat n’est pas brillant :

Bravo, carton plein, aucun de ces films n’est actuellement proposé. Bon, y a encore du boulot.

2 réponses

  1. Nidhogg dit :

    Jurassic Park et SOS Fantôme absents? Bon bah voilà, le problème est résolu…
    7,99€ pourquoi pas… mais 12,99€ pour avoir les films en HD… ouais bah non désolé.
    Maintenant la HD c’est standard, je ne comprend pas que l’on puisse encore avoir des offres différentes avec une offre SD dedans en 2014… (c’est pareil pour la location VOD).

    • Stéfan dit :

      Précision sur les tarifs (je me suis trompé dans l’article) :
      – 7€99 : un seul écran à la fois, pas de HD
      – 8€99 : 2 écrans simultanés, HD
      – 11€99 : 4 écrans, HD

      Le surcoût pour la HD est donc finalement raisonnable.
      Par contre ça ne résout pas le problème du catalogue encore un peu faiblard.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.